1. Accueil
  2. Nouveaux usages
  3. Signaux faibles
  4. Les booktubeurs, nouveaux promoteurs littéraires

Les booktubeurs, nouveaux promoteurs littéraires

Les booktubeurs, nouveaux promoteurs littéraires
Introduction
En France, on ne présente plus les YouTubeurs spécialisés dans l'humour, le gaming ou la beauté. Place aujourd'hui à un nouveau type de chroniqueurs en ligne, déjà très présents dans les pays anglophones et hispanophones.

YouTube laisse aujourd’hui place à la créativité et la passion de chacun : humour, beauté, décoration et autres vidéos de trucs et astuces envahissent la plateforme. Les « booktubeurs », eux, font dans la littérature. Ce phénomène, déjà très répandu notamment aux Etats-Unis, existe depuis quelques années mais commence tout juste à prendre de l’ampleur en France.

Parmi les plus connus de l’hexagone « Les lectures de NiNe » qui compte aujourd’hui plus de 24 000 abonnés et « FairyNeverland » qui en compte plus de 18 000. Si ces deux YouTubeuses ont lancé leur chaîne il y a plus de deux ans, le succès n’a commencé a frappé à la porte que dernièrement.

Et s’il y en a qui ont saisi l’opportunité que leur apportait ce succès, ce sont bien les maisons d’édition. Car loin de tuer les livres, internet et ses acteurs agissent ici comme de véritables promoteurs de la littérature papier. Comprenant l’influence qu’exercent les booktubeurs sur les internautes, des partenariats ont commencé à se créer avec les éditeurs. Et si elle ne permet pas encore de faire de leurs vidéos leur gagne-pain, leur notoriété permet néanmoins aux booktubeurs de se faire connaitre dans le monde de la littérature. Certains, à l’instar de Bulledop, sont ainsi embauchés dans des librairies ou nouent des partenariats avec les salons du livre et autres institutions.

Ajouter votre commentaire