docteur_frankenstein_1

Concevoir un être vivant avec l'impression 3D

Le 13 juill. 2016

En s'appuyant sur des cellules cardiaques artificielles et l'impression 3D, des scientifiques ont réussi à créer un animal robotique et vivant.

Prenez une matière élastique

Un squelette en or

200 000 myocytes cardiaques (cellules qui se contractent et qui composent le muscle cardiaque) artificielles qui se contractent lorsqu’elles sont exposées à la lumière

Des cellules imprimées en 3D pour cadrer et diriger les mouvements

Faites en sorte que chaque « aile » de la raie réagisse en fonction d’une lumière différente pour lui permettre de tourner

Et vous avez votre raie semi-artificielle !

Au-delà du fantasme créationniste, cette expérience permet aux scientifiques de structurer et contrôler les cellules du cœur pour créer un cœur artificiel.

Le fonctionnement de la raie robotique mi-animale, mi-machine

Cette avancée scientifique n’est pas sans nous rappeler le projet « The Modular Body » dans lequel un groupe de scientifiques réussit à concevoir un être vivant en modulant les différentes parties d’un corps à leur guise…

Oscar, la première preuve que le corps est modulable en blocs
Pour suivre le projet The Modular Body c'est ici.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour