actu_31585_vignette_alaune

En 2050, des bâtiments recyclables à l’infini

Le 2 mai 2016

L’architecte Steven Beckers prône l’upcycling. Pour lui, il faut démonter pour mieux reconstruire. Une rencontre signée 18h39.

Dans la société de consommation, la plupart des produits ont un destin commun : une fois leur usage terminé, direction la poubelle !

Mais certains ont une autre ambition pour améliorer le cycle de vie des matériaux. Steven Beckers en fait partie. Il souhaite sortir de la logique « cradle to grave » pour passer à un mouvement « cradle to cradle », dans une optique zéro déchet.

Il imagine ainsi des bâtiments qui seront démontés plutôt que démolis, afin que les matériaux puissent être réutilisés ailleurs. Ces bâtiments nouvelle génération seront à la fois garantie d’une bonne santé humaine, mais aussi de la préservation de l’environnement, grâce à des matériaux sains… et des bactéries, qui seront utilisées à la place des nettoyants chimiques et autres désodorisants.

 

Vous voulez savoir à quoi ressemblera la maison du futur ? Rendez-vous sur le site de 18h39 pour en savoir plus !


18h39, c’est chaque jour un concentré d’idées et d’ingéniosité pour réveiller votre maison.

C’est inspirant, c’est stimulant et c’est dès maintenant.

 


© illustration : Arthur Poitevin

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour