the office (us) christmas party

Qu’est-ce qui rend les salariés heureux au travail ?

Le 11 juin 2018

Le niveau rémunération c’est bien, une bonne ambiance au travail, c’est mieux ! Un sondage OpinionWay pour HubOne révèle que pour être épanouis au bureau, les Français misent d’abord sur la convivialité et la bienveillance dans l’open space.

Bonne nouvelle, avec une note moyenne de 6,8 / 10 pour leur bien-être au travail, les Français sont globalement heureux au travail. 79% d’entre eux se disent satisfaits ou très satisfaits de leur environnement professionnel. En revanche, un quart d’entre eux ne se sentent pas épanouis dans leur profession ou attribue une mauvaise note à l’utilité de leurs tâches quotidiennes.

Pour 30% des sondés, une ambiance de travail et conviviale entre collègues est primordiale pour être heureux au bureau. Plus de 9 actifs sur 10 évoquent ce critère pour expliquer le bien-être dans leur environnement professionnel.  Viennent ensuite, la reconnaissance de leur part du management, l’égalité de traitement entre les salariés et un management fondé sur la confiance et l’autonomie.

infographie opinion way

Pour 1 Français sur 5, le bien-être professionnel passe avant tout par un bon équilibre avec sa vie personnelle. Une charge de travail appropriée et des horaires souples sont donc la recette de l’épanouissement professionnel pour ces salariés. Autre recette bien connue, le niveau de rémunération qui passe avant tout pour 18% des sondés et qui est cité par quasiment toutes les personnes interrogées (94%). Des missions intéressantes et adaptées à leurs compétences sont également évoquées par 91% des Français.

Votre patron ne peut pas forcer votre collègue d’open space à être plus sympathique mais les entreprises mettent en place des « petits plus » pour améliorer la qualité de vie au travail de leur salariés. Et ce qui plaît le plus aux Français ce sont les offres des comités d’entreprises. Cette initiative arrive en tête des actions qui améliorent le bien-être au travail pour 18% des salariés. La possibilité de prendre des congés spécifiques pour des projets personnels est un enjeu majeur pour 15% des salariés. Par contre, l’intrapreneuriat et le mécénat de compétence ne séduisent que peu d’actifs. Même la mise en place d’un service de conciergerie pour les salariés n’est pas vu comme un vrai plus pour la plupart des sondés.

infographie opinion way

Méthodologie

Le Sondage OpinionWay pour HubOne a été mené sur un échantillon de 1014 salariés et chefs d’entreprise représentatif de la population française de 18 ans et plus du 11 au 18 mai 2018. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de région de résidence, de taille d’entreprise et de secteur d’activité. Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d'incertitude : 1,5 à 3 points au plus pour un échantillon de 1000 répondants.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour