1. Accueil
  2. Nouveaux usages
  3. Études
  4. Que pensent les Français des startups

Que pensent les Français des startups

Que pensent les Français des startups
Introduction
Selon l'Institut Think, 15% des Français voudraient créer leur startup.

Dans un sondage réalisé pour le Salon des Entrepreneurs de Marseille Provence, l’Institut Think révèle la relation entretenue entre les Français et les startups.

Les startups sont innovantes
Pour 56% des sondés, la principale valeur portée par les startups est l’innovation. Elles donnent une image de fort dynamisme entrepreneurial (46%), d’avoir un important recours aux nouvelles technologies et au numérique (44%) et de créer les emplois de demain (33%). Cependant, seuls 11% des sondés leur associent une valeur d’agilité.

 

BlaBlaCar en tête des startups à prendre en exemple
Le top 5 des startups françaises à succès de ces 10 dernières années et méritant d’être prises pour modèle voient BlaBlaCar arriver en tête (44%), suivie de vente-privée (32%), puis de PriceMinister (27%), de Deezer (25%) et de Meetic (15%).

15% des Français prêts à lancer leurs startups
Parmi les Français désireux de lancer leurs startups (3% « certainement » et 12% « probablement »), la majorité sont des hommes, entre 18 et 24 ans. Par ailleurs, il ressort que Lyon apparaît comme la ville où il ferait bon entreprendre (38%), suivie de Paris (37%), Bordeaux (33%), Toulouse (30%) et Nantes (28%).

Pour la plupart des sondés, Emmanuel Macron est la personnalité politique la mieux à même de défendre les startups françaises (19%), suivi d’Arnaud Montebourg (18%) puis à égalité d’Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et Manuel Valls (11%).

 

Les startups : espoir pour l’économie française ?
Par ailleurs, les startups représenteraient un espoir pour l’économie française pour plus d’un Français sur deux : 8% des sondés pensent qu’elle « pourront certainement sauver » l’économie française, et 44% pensent qu’elles le « pourront probablement ».

 

Retrouvez les résultats complets

Ajouter votre commentaire