actu_31079_vignette_alaune

Pour Facebook, la pub mobile sera native ou ne sera pas

Le 6 avr. 2016

D’ici 2020, le géant des réseaux sociaux envisage que la majorité de la publicité mobile sera native.

Le native advertising ne cesse de croître, et de nombreux professionnels du marketing ont déjà franchi le cap sur mobile, selon une étude commandée par Facebook et menée par l'institut IHS technology.

Les résultats montrent que près de 2/3 (63,2%) des publicités mobiles seront natives d’ici 2020, cumulant un total de 53 milliards de dollars d’investissements. Tandis que les publicités natives dans les applications « first party » continueront à créer le plus de revenus, les applications « third party » constitueront le marché avec la croissance la plus rapide, avec une croissance annuelle de 70,7%. Elles représenteront 10,6% du marché du display mobile (8,9 milliards de dollars).

L’étude montre que les publicités natives ont de meilleurs taux d’engagement (20 à 60% plus élevés) que les bannières traditionnelles. Elles enregistrent aussi de meilleurs résultats en termes de mémorisation (x3), d’eCPM (jusqu’à x2) et de taux de clics.

 

Retrouvez le rapport complet

 

source photo

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour