friends

Patience, il faut 90 heures pour se faire un ami

Le 23 avr. 2018

Sur Facebook, il suffit d’un clic pour devenir amis. Dans la réalité, les choses prennent un peu plus de temps. Une étude de l’université du Kansas montre qu’il faut 90 heures pour tisser une relation d’amitié.

Sur les réseaux sociaux, il n’a jamais été aussi facile de se faire des amis. N’importe où, n’importe quand, on peut liker, partager, retweeter, commenter et faire vivre ces relations virtuelles depuis son smartphone. Mais les interactions rapides dans le monde virtuel ne suffisent pas à se faire de vrais amis. Jeffrey A. Hall, professeur à l’université du Kansas, s’est intéressé au temps qu’il faut pour passer du statut d’inconnu à celui d’ami.

L’étude publiée dans le Journal of Social and Personal Relationships se fonde sur l’hypothèse du cerveau social de l’anthropologue Robin Dunbar. Les travaux du chercheur britannique ont montré à la fin des années 90 que les primates ont des cerveaux plus gros que les autres espèces car leurs groupes sociaux sont plus complexes. Les relations sociales peuvent donc être aussi compliquées que l’organigramme d’un grand groupe. On comprend donc que cela prenne du temps de nouer une vraie amitié.

D’après les recherches de Jeffrey A. Hall, une cinquantaine d’heures sont nécessaires pour faire évoluer une relation du statut de simple connaissance à celui d’ami occasionnel.

Comprendre une personne que l’on croise à des soirées ou avec qui on est susceptible d’aller boire un verre de temps en temps. Pour créer une vraie amitié, il faudra être plus patient et consacrer plus de 90 heures à cette relation. Et pour construire une relation encore plus solide et accéder au statut de meilleur ami, il faudra rajouter encore une centaine d’heures. Pour créer une connexion émotionnelle avec un ami, il ne faut pas moins de 200 heures passées ensemble.

Les chiffres avancés par le professeur Hall concernent les heures éveillées partagées par deux personnes qui ont choisi de passer du temps ensemble. Rester assis toute la journée à côté de votre collègue ne fera pas de vous les meilleurs amis du monde. Vous pouvez tout de même tisser des relations avec vos camarades de bureau, à condition de partager des activités hors du lieu de travail. Une bonne raison d’organiser une pause déjeuner en terrasse ou un afterwork.

Si vous avez oublié de compter le nombre d’heures passées avec une nouvelle connaissance, Jeffrey A. Hall a mis au point un outil pour vous aider à déterminer le statut de votre relation. En répondant à quelques questions, vous pouvez savoir si vous êtes plutôt amis occasionnels ou amis pour la vie. A tester ici.
Commentaires
  • Mélangez le virtuel et le reel c’est écœurant, je veux bien qu’on mettent cela dans un film mais vivre de la sorte, c’est de ne pas accepter ce que la terre nous offert ( Film capitaine Albator ), il faut pas mélanger le monde reel et virtuel car cela peut rendre la confusion a notre future génération, les plus riches et les plus intelligents seront aux trônes comme c’est le cas dans le monde reel aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour