petite fille qui regarde une marguerite avec une loupe

Tendances cosmétique : la révolution « clean beauty » est en marche

Le 15 mai 2018

Après l’ère des produits tout chimie, les consommateurs veulent du bio, du sain et du durable. Mais produit naturel ne veut pas dire « sans techno ». Au contraire, l’IA et la data sont aux avant-postes de la révolution « clean beauty ».

Depuis quelques années, le secteur de la cosmétique connaît des bouleversements sans précédent. Les marques traditionnelles comme L’Oréal voient leur chiffre d’affaire chuter alors qu’il n’aura fallu que deux ans à Kylie Jenner, petite sœur de Kim Kardashian, pour créer son empire, Kylie Cosmetics, lequel devrait atteindre le milliard de chiffre d’affaire en 2022. La plateforme Visibrain, organisme de veille des réseaux sociaux, s’est intéressée aux mutations du secteur et nous dévoile ses grandes tendances.

Entre santé et beauté, les Français ne veulent plus choisir

La tendance du bio a déjà envahi les assiettes des Français, à présent le naturel s’installe dans leur salle de bain. Les études sur les dangers des perturbateurs endocriniens se multiplient et les consommateurs se tournent vers des produits de beauté « propres » avec des ingrédients non-nocifs. Et ils n’hésitent pas à le faire savoir sur les réseaux sociaux.

En l’espace de 3 mois plus de 182 000 messages ont été publiés par près de 91 000 internautes pour prôner des substances sans danger pour la santé. Parmi ces messages, 70% exprimaient un désir de produits « clean », transparents ou biologiques.

infographie visibrain

Des produits éthiques et non testés sur les animaux

Les consommateurs français ne veulent pas seulement des produits respectueux de leur santé mais également éthiques. De plus en plus de voix s’élèvent contre les expérimentations des produits de beauté sur les animaux – interdites depuis 2013 par la législation européenne. Sur les réseaux sociaux, les internautes réclament également des ingrédients respectueux de l’environnement et de la planète. Les hashtags #cleancosmetics, #crueltyfree #greenbeauty #transparence comptent parmi les plus utilisés de la thématique. Les marques sont prévenues, il va falloir montrer patte blanche.

etude visibrain sur les hashtags

IA, IA, dis-moi qui est la plus belle

Les consommateurs veulent des produits bons pour leur santé et celle de la planète mais ils veulent surtout des produits qui leur ressemblent. Finie l’époque où on croyait à la formule scientifique (magique) qui pouvait effacer les rides de toutes les femmes en quelques applications. Aujourd’hui, les clients des marques de cosmétiques veulent des soins adaptés à leur peau, uniques comme eux. Pour répondre à cette attente d’hyperpersonnalisation, les marque misent sur l’intelligence artificielle. Décrypter un problème de peau avec un selfie, soins sur-mesure crées par un algorithme, tout est bon pour trouver le soin miracle.

Revieve s’est associé avec Alexa, l’assistant vocal d’Amazon, pour proposer à ses clients un diagnostic de peau réalisée par une IA sans quitter leur salle de bain. Et à la fin de l’évaluation, le produit est directement proposé à l’achat sur Amazon.

Revieve & Alexa

DYI with Tech

Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, la tendance Do It Yourself s’invite aussi dans la salle de bain des Français. Faire soi-même oui, mais avec l’aide de la technologie. La marque Romy Paris a présenté cette année au CES un laboratoire personnel pour faire ses propres soins à domicile. Une solution qui permet aux consommateurs, en demande de transparence, de contrôler les ingrédients et la fabrication de leur produits. Cette tendance révèle également une nouvelle façon de consommer les soins et les crèmes : le day-to-day. Les consommateurs produisent la dose journalière de leur produit, seulement quand ils en ont besoin.

romy le laboratoire de crème personnel

Crédit image : Getty Images

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour