bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
actu_21311_vignette

Les Objets Connectés: mythe ou réalité

Le 16 avr. 2014

Les Objets Connectés tout le monde en parle mais comment les français les jugent-ils ? A travers l'Observatoire des Objets Connectés, Harris Interactive et l'EBG ont interrogé 1000 français sur leurs connaissances et leurs intentions d'achat.

Harris Interactive et l'EBG ont publié les résultats de la première vague de leur Observatoire des Objets Connectés. Il révèle qu'en moyenne, sur la vingtaine d'objets connectés testés dans cette première vague, actuellement disponibles sur le marché ou faisant l'objet d'un lancement à venir, à peine plus d’un Français sur deux (53%) déclare en avoir déjà entendu parler.

Si le niveau moyen de connaissance n'est pas très élevé sur l'ensemble des objets, toutefois l’Observatoire note que les résultats sont très variables d'un objet à un autre : le contrôle central de la maison ou la TV connectée sont connus du grand public (environ 7 Français sur 10 déclarent savoir ce dont il s’agit) tandis que l’oreiller ou la fourchette connectée le sont beaucoup moins (moins de 3 français sur 10 déclarent savoir ce dont il s’agit).

L’intérêt des français pour les objets connectés est aujourd’hui particulièrement marqué pour deux grandes catégories : les objets high tech au sein de la maison (TV, musique, etc.) avec 64%de Français se déclarant intéressés et la domotique avec 57% de Français se déclarant intéressés.

«Ces objets, pratiques et facilitateurs du quotidien, suscitent un intérêt plus immédiat » précise l’Observatoire.

Ainsi parmi les vingt objets connectés testés, le contrôle central de la maison (fermetures des portes, des stores, etc.) et la TV connectée recueillent les niveaux d'intérêt les plus élevés quel que soit la catégorie d'âge, le sexe ou la  CSP des répondants.

De même, le contrôle central de la maison  regroupe plusieurs types de bénéfices: des fonctionnalités simples déjà existantes à des fonctionnalités plus avancées, directement liées à la maison intelligente de demain.

Toujours  concernant à la maison, le chauffage connecté obtient également un bon niveau d'intérêt (38% intéressés). La voiture connectée (qui recouvre des fonctionnalités et bénéfices variés) est également un objet  de désir pour près d'un tiers des Français. L'électroménager pour la salle de bains ou la cuisine intéresse la moitié des français (51%), et notamment les femmes (57%). Environ un tiers de français intéressés, suivent  les vêtements et les chaussures, avec un score particulièrement élevé auprès des femmes et des 18-24 ans (59%). Les accessoires personnels (montres, bracelets sportifs, lunettes, etc.) intéressent également près d'un tiers des français, avec un score particulièrement élevé auprès des jeunes (54% des 18-24 ans) et des technophiles (62%).

Les accessoires personnels (montres, bracelets sportifs, lunettes, etc.) intéressent quant à eux particulièrement les jeunes et les technophiles.

Enfin l'Observatoire conclue sur les intentions d'achats des français: 6% d'entre-eux déclarent avoir l'intention d'acheter une télévision connectée dans l'année à venir. Ce score monte à 19% auprès des français les plus technophiles. 5% des français déclarent vouloir acheter une console de jeux connectée (et près d'un quart des 18-24 ans), 4% une montre et 4% également un bracelet sportif.

 

 

 

Image : Electrolux - Design Lab 2013

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour