1. Accueil
  2. Entreprises innovantes
  3. Case study
  4. Les investisseurs américains optimistes pour la France

Les investisseurs américains optimistes pour la France

Les investisseurs américains optimistes pour la France
Introduction
Le Baromètre AmCham-Bain 2016 mesure le moral des investisseurs américains en France. Si tout n’est pas rose, les prévisions sont optimistes.

Le Baromètre AmCham-Bain, aujourd’hui à sa 17ème édition, répond à 3 objectifs : mesurer d’une année sur l’autre le moral des investisseurs américains en France et leur perception de l’environnement économique, recueillir l’opinion des investisseurs américains sur des sujets qui font l’actualité économique en France, et comprendre les « stimulants » et « irritants » de la vie en France des salariés américains.

Si certains restent bloqués sur le fait que seuls 3% des investisseurs américains recommanderaient d’investir en France, le bilan de l’étude s’annonce plutôt positif (étude complète ici).

Voici 4 résultats encourageants :

  1. La France est reconnue par plus de 81% des dirigeants interrogés comme une destination attractive pour la transformation numérique des entreprises.
  1. Attentats terroristes, Brexit, élection de Donald Trump, période pré-électorale en France ne sont pas de nature à infléchir les stratégies d’investissements des entreprises américaines en France qui y voient une valeur d’investissement sûre sur le long terme.
  1. 49% des investisseurs américains interrogés en novembre et décembre 2016 se déclarent optimistes quant aux perspectives économiques de la France dans les 3 années à venir. Soit une hausse record de 81% du taux d’opinion positives exprimées, qui semblait figé depuis 2012 entre 20 et 27%.
  1. Les résultats révèlent en 2016 une baisse du nombre de détracteurs de la France (de 65% en 2015 à 54%).

 

« Nous pensons que la France est le meilleur pays en Europe pour les investissements dans le secteur de la Tech »

Président, Conseil digital, interrogé dans le cadre de l’étude

 

A propos de l'étude

Etude réalisée en novembre et décembre 2016, un questionnaire a été adressé aux dirigeants de la plupart des filiales françaises de sociétés américaines. 146 réponses de sociétés recueillies représentant au total plus de 64 000 employés en France et plus de 55 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France.

Ajouter votre commentaire