1. Accueil
  2. Nouveaux usages
  3. Études
  4. Les hauts revenus aiment les marques

Les hauts revenus aiment les marques

Les hauts revenus aiment les marques
Introduction
FigaroMédias a présenté hier matin, la 3° édition de son étude "Affluent People" - Cette étude a été réalisée à partir du panel "Affluent People" constitué d'une population à hauts revenus (cible Revenus foyer > 75 K€ nets avant impôts) et des 15 ans et +.

Si l’étude “Publicité & Société” de l’agence Australie et de TNS Sofres, montre le désamour des français pour la consommation et la publicité, les résultats d’Affluent People sur les Hauts Revenus montre au contraire leur attachement aux marques. 54 % d’entre eux déclarent que les marques leurs procurent plaisir et émotion. 44% d’entre eux affirment qu’elles leurs permettent de s’exprimer.

Cette année FigaroMedias avec les instituts Iconoclaste et  Illigo,  a développer un partie qualitative et quantitative de son étude sur les “Quality papers” (Le Figaro, Les Echos, Le Monde et Libération) qui sont des media en affinité avec la cible des Hautes Revenus.

 

Cette étude comporte un 1er volet qualitatif sémiologique basé sur l’analyse des contenus émis par les quality papers. Ce volet révèle que l’environnement éditorial des quality papers se répartit en quatre registres : identitaire, critique, hédonique et statutaire.

Selon l’étude, Le Figaro se positionne davantage sur les registres hédonique et statutaire, il s’adresse à un lecteur épousant davantage les messages émanant des marques.

 

Alors que Le Monde ou Les Echos sont considérés comme des marques référentes quant à l’information sur la consommation, l’environnement éditorial de Libération est considéré plus divertissant. Le Figaro se détache, quant à lui, sur le plan de l’attractivité et de l’utilité par rapport aux achats personnels.

 

 

 

 

 

 

La nouveauté de l’étude est la mise en place d’un indicateur synthétique de l’engagement, la pyramide d’engagement©, testée pour la première fois sur les quality papers.

Cette pyramide permet de déterminer l’intensité du lien à la marque. La particularité des pyramides d’engagement des quality papers est qu’elle est inversée par rapport aux marques mass market, traduisant ainsi l’attachement très fort de leurs lecteurs. Cette forme de pyramide caractérise aussi les marques de luxe. Le Figaro est le quality paper qui posséde le plus grand nombre d’Addicts, des sur-consommateurs de marques et notamment de marques de luxe.

 

 

 

 

 

Ajouter votre commentaire