bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
black mirror san junipero episode

Amour entre femmes, ce n’est pas ce que les hommes pensent

Le 25 avr. 2018

Une étude Ifop révèle ce que veulent vraiment les femmes en matière de sexe lesbien. Et ce n’est pas ce que les hommes imaginent !

Comme depuis trois ans, la catégorie « sexe lesbien » est en tête des requêtes sur la plateforme de vidéos pornographique Pornhub. Mais les scènes de sexe entre femmes qui y sont représentées sont souvent bien loin de la réalité pour se conformer aux fantasmes masculins sans prêter attention au désir des premières concernées.
L’industrie pornographique, historiquement dominée par des hommes, tend à présenter toutes les femmes comme potentiellement bisexuelles. Au contraire, l’étude Ifop montre que 16% des femmes interrogées ont déclaré avoir déjà ressenti du désir pour une autre femme. Et elles sont généralement jeunes, étudiantes, sans religion et ont une activité sexuelle régulière.

 

infographie sur le sexe et les femmes

source : ifop

Les yeux, miroir de l’âme et porte du désir ?

Les hommes (38%) comme les femmes (36%) considèrent que la partie du corps féminin la plus excitante est la poitrine. En revanche, pour le reste, les hommes sont plutôt attirés par les fesses et les jambes alors que les femmes s’intéressent au visage et ses attributs. Ainsi, alors que 25% des hommes sont excités par les postérieurs féminins seulement 15% sont sensibles à cette partie du corps. Pour les femmes, la deuxième partie du corps la plus sexy est les yeux (16%).

infographie parties du corps

source : ifop

Sophie Marceau met tout le monde d’accord

S’il y a un sujet sur lequel les hommes et les femmes sont d’accord, c’est celui de la personnalité féminine française qui suscite le plus de désir en eux. Et c’est Sophie Marceau qui remporte tous les suffrages. Leïla Bekhti arrive à la troisième place des deux classements, exclusivement composés d’actrices.

célébrités préférées

source : ifop

Les pratiques qui excitent et celles qui laissent de marbre

Que ce soit dans les films pour adulte ou grand public, les scènes de sexe entre femmes sont souvent stéréotypées et représentent des pratiques sexuelles qui relèvent plus du fantasme masculin que du désir féminin.

L’intérêt des femmes pour les pratiques pénétratives est très limité alors que 58% des hommes aiment voir des femmes qui utilisent leur doigt pour pénétrer le vagin d’une autre et 42% sont excités lorsqu’un objet est utilisé dans le même but. Les pratiques anales ne font partie des fantasmes que d’une femme sur dix et alors qu’elles émoustillent un tiers des hommes. En revanche, 55% des femmes interrogées souhaitent voir des pratiques buco-génitales dans les scènes de sexe lesbien.

pratiques sexuelles infographie

source : ifop

 

Alors que les femmes regardent de plus en plus de films pour adultes, l’industrie du porno a tout intérêt à écouter les désirs des femmes capter l’attention cette nouvelle audience. Aux Etats-Unis et en Europe, certaines réalisatrices ont déjà commencé à révolutionner le genre pour proposer des contenus qui s’éloignent des clichés sexistes traditionnels. Sur YouTube aussi, les millennials abordent les questions liées à la sexualité autrement et sans tabou.  A bon entendeur…


Etude Ifop pour le site de vidéo pornographiques Référence Sexe réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 27 au 28 mars 2018 auprès de 2 001 personnes, constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour