1. Accueil
  2. News Business
  3. Media
  4. @zorrocliches contre la pauvreté

@zorrocliches contre la pauvreté

@zorrocliches contre la pauvreté
Introduction

@zorrocliches un robot twitter pour en finir avec les idées reçues sur la pauvreté [communiqué].

À l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère le 17 octobre, ATD Quart Monde lance un nouvel outil pour combattre en direct sur Twitter les idées reçues sur les pauvres. Ce “robot” Twitter complète le manuel “En finir avec les idées reçues sur les pauvres et la pauvreté” dont ATD Quart Monde publie cette année la 3ème édition.

Fact-checking en direct sur Twitter
“Les pauvres ne paient pas d’impôts”; “S’ils sont à la rue, c’est qu’ils l ’ont choisi”. Les pauvres sont régul ièrement traités “d’assistés” et, en période de campagne présidentielle, nous nous attendons malheureusement à ce que cette stigmatisation continue à polluer les débats. Afin de lutter contre ces idées reçues, @ZorroCliches répond en direct par de l ’information factuelle.
L’idée de cet outil est née lors de l ‘événement “Hack la misère” qui avait rassemblé une quarantaine de blogueurs, graphistes, développeurs, designers et vidéastes en mars 2015. Simplon.co, école de code s’adressant prioritairement aux personnes éloignées de l ’emploi, avait hébergé cette rencontre et a ensuite final isé cet outil .

Interpellez le robot !
Le procédé est simple : il suffit d’écrire un tweet en citant @ZorroCliches. A chaque interpel lation, le robot analyse les mots util isés et les compare à une base de données recensant de nombreux synonymes correspondant aux idées reçues décortiquées par ATD Quart Monde. Quand deux mots clés correspondent à une idée reçue, le robot la cite, assortie de sa réponse (vrai, faux, pas si simple), avec un lien pour en savoir plus. Chacun est invité à retweeter les réponses obtenues pour que les discours stigmatisants pour les personnes pauvres disparaissent de la toile et d’ail leurs.

Ajouter votre commentaire

Articles Relatifs

L'ADN vous remercie pour votre inscription à la Newsletter.

Vous venez de recevoir un email de confirmation.

Erreur

Le mail n'est pas valide.