actu_32711_vignette

Programme des Rencontres de l'UDECAM

Le 6 juill. 2016

Les Rencontres de l'UDECAM annoncent leur pré-programme du 6 septembre.

L’édition 2016 abordera le thème fédérateur de « Repenser le temps »  

 

La journée s’articulera autour des séquences suivantes :

 

-      La dictature de l’instant

Les caractéristiques de l’information des temps numériques – accélération, place croissante des réseaux sociaux, de l’image animée et hyperabondance – se trouvent résumées. Avec elles, les questions posées à ceux qui ont à la traiter ou à la modérer : maintien de procédures de vérification, mise en perspective capacité de recul… Cause perdue ?

A l’enjeu traditionnel de maîtrise de la qualité du contexte éditorial, le nouvel environnement informationnel ajoute ceux de l’accélération de a diffusion, la multiplication des sources et la prévention – parfois de la gestion – du bad buzz et ses flux massifs et quasiment instantanés de propos négatifs. Intégrer cette donne nouvelle à l’organisation de la communication et à la gestion du media planning est devenu un impératif. Comment faire ?

-      La nouvelle temporalité des marques

Autrefois sculpteur, le responsable de la marque est devenu chef d’un orchestre qui joue sans relâche ni discontinuité. Aux logiques de campagnes qui façonnaient l’image par petite touche et dans la longueur du temps, s’est substitué un contact permanent, qui doit associer l’ensemble des dimensions de l’entreprise et réinventer chaque jour son storytelling, tout en veillant à la cohérence par rapport à ses valeurs fondamentales. Quelle organisation et quelles KPI’s pour cette ère du always on ?

 

-      Quelle valeur pour l’éphémère ?

Fragmentation des audiences, hyperabondance des contenus et généralisation du multitasking ont fait de la capacité à être entendu et écouter une valeur cardinale, mise en évidence par les théoriciens de « l’économie de l’attention ». Aux méthodes traditionnelles utilisées pour émerger parmi la masse de contenus disponibles (multiplication des points de contacts, positionnement dans les grands carrefours d’audience…), certains acteurs ont  ouvert une voie nouvelle, la création d’un sentiment d’urgence fondé sur le caractère d’urgence : le contenu qui n’aura pas été vu aujourd’hui aura disparu demain. Efficace pour les médias ? Et pour les marques ?

 

-      Le brand commerce

La notion d’omnicanal avait déjà aboli les frontières entre click et mortar ; le brand commerce réunit aujourd’hui branding et transformation : exploitation fine de la data aidant, chaque message y est susceptible de se prolonger par un acte d’achat, quel qu’en soit le support et quelle qu’en soit la tonalité. La fin des tunnels de transformations, des silos, pour une réelle convergence. Comment optimiser le parcours client ? Quelles conséquences sur la création publicitaire ? Quelle organisation sur la data et la gestion des transactions ? 

 

-      Organisation : le temps presse

Le real time, le multi canal en point d’accès à la marque pour la communication comme pour le commerce, l’externalisation  de nombreuses pratiques animées par des technologies trop spécifiques pour être internalisées… toutes ces nouvelles approches modifient considérablement les structures des entreprises, et consacre l’émergence des CDO, une tribu de plus en plus sollicitée  mais encore peu fournie 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour