1. Accueil
  2. News Business
  3. Campagnes
  4. Le potager parisien de BMWi

Le potager parisien de BMWi

Le potager parisien de BMWi
Introduction
Inspiré de la mode New-Yorkaise, le constructeur automobile s'associe avec Alain Passard pour changer le regard de la ville. BMWi investit le Palais de Tokyo et installe sur son toit un potager.

Ubi Bene crée l’événement en France avec le BMWi Tour. L’agence a fait appel au chef Alain Passard pour créer ce potager à Paris au Palais de Tokyo. Déjà passée par Rome, Düsseldorf, Tokyo et New-York, cette étape à Paris illustre toutes les implications du constructeur BMW dans ses recherches sur les modes de déplacement éco-responsables.

Une surface de 150 m2 plantée sur le toit du musée présentant une « gamme » de légumes variés et de saison : carottes, pommes de terre, petits pois, radis, fèves, navets, ails nouveaux, oignons nouveaux, choux, choux-fleurs, épinards, oseilles rouges et vertes, plantes aromatiques et quelques plantes d’ornement comme des framboisiers et de la rhubarbe, des pommiers et poiriers…

BMW s’exprime sur une tendance forte survenue en pleine crise éco, crise de la malbouffe et préférence du tout local, venue d’outre atlantique: les potagers s’installent allégrement sur les toits, balcons des américains depuis 3 ans. Certains restaurants à Brooklyn ou même au centre de New-York ont installé un potager accessible à leurs clients.

Le positionnement connu de BMW dans sa recherche pour l’utilisation de matériaux plus légers comme le carbone et ayant une influence positive sur le développement durable est ancré dans l’ADN de la marque. Car aux USA, la marque est impliquée, depuis 40 ans auprès du Guggenheim en tant que mécène.  Durant l’été 2011, elle s’est associée au musée pour lancer le BMW Guggenheim Lab avec lequel, elle s’installe dans une ville (6 au total) durant quelques semaines et accueille la population pour mener une réflexion sur l’amélioration de la vie en ville. Elle propose des ateliers, projections, visites hors site, jeux comme Urbanology (qui propose de définir la ville de demains sur les thèmes de l’enseignement, la mobilité, le logement, la santé, …) ou plus récemment Public/Private (qui pose la question de la vie privée des urbains). Aujourd’hui le laboratoire est installé à Mumbai après New-York et Berlin. L’ensemble des données récoltées feront l’objet d’une exposition au musée Guggenheim.

Cette nouvelle action montre toute la cohérence de la marque sur les sujets liés à l’environnement et démontre plus que jamais sa détermination à faire bouger les lignes.