1. Accueil
  2. News business
  3. Actualités agences
  4. Tester en état d’ébriété

Tester en état d’ébriété

Tester en état d’ébriété
Introduction
Un homme se propose de tester votre site internet avec 2g d’alcool dans le sang. Pourquoi ? Car pour une expérience utilisateur optimale, le site doit être assez simple pour pouvoir être utilisé par un homme saoul.

Dans la famille business model bizarre, et après le site qui propose de transformer les logos de vos concurrents en y insérant des pénis, nous vous présentons une société qui propose de tester votre site bourré.

Si vous voulez que l’expérience de vos internautes soit optimale, Richard Littauer, un développeur affirme que l’on doit pouvoir utiliser le site même avec trois pintes de bière dans le sang. L’homme se propose donc de tester votre page internet sous l’emprise d’une grande quantité d’alcool, et de vous faire un rapport sur sa visite le lendemain. Le tout pour 250 $ (dépêchez-vous d’investir, le prix augmente avec le succès du site).

L’histoire tourne un peu au voyeurisme quand on apprend qu’il est possible – pour quelques dollars de plus – de décider ce que le développeur va boire et qu’il postera une vidéo de son écran sur son site internet. Et quand on apprend qu’il boira comme un trou seul devant son ordinateur seulement « une ou deux fois par semaine », le principe devient un peu trop glauque.

Ajouter votre commentaire