bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
actu_31001_vignette_alaune

Tapptic lance Tapptic Next

Le 1 avr. 2016

Afin de répondre aux défis technologiques qui vont se poser dans les prochains mois, Tapptic lance Tapptic NEXT, une division dédiée aux applications de demain (smartapps, VR, wearables, bots…).

Cette nouvelle business unit a pour objectif de définir, d’accompagner et de proposer des solutions stratégiques et techniques pour répondre à la question suivante : « Comment les utilisateurs ac- cèderont-ils à l’information dans les prochaines années en France ? ». Cette division est gérée par Alexandre de Saedeleer, Mobile Experience Director.

Le lancement de cette division répond à une réalité du marché où de nouveaux types d’applications vont compléter ceux d’aujourd’hui. Tout en continuant à dé- velopper des applications mobiles classiques pour des cibles B2C ou B2B, Tapptic France propose à ses clients de nouvelles opportunités liées aux développements technologiques récents. Les applications deviennent de plus en plus intelligentes (smartapps), s’adaptant au contexte et aux datas existantes, s’installant sur de nouveaux  écrans  (wearables,  réalité augmentée ou réalité virtuelle), ou dans de nouveaux éco-systèmes ou appstores (apps et bots pour Facebook Messenger, Slack ou WeChat…).

Dans le cadre du lancement de cette nouvelle division, l’agence Tapptic organise un séminaire NEXT 2016 en juin à Paris avec plusieurs partenaires majeurs dans le domaine Internet ou IT. Lors de cette journée, des présentations et démos permettront aux utilisateurs de mieux comprendre les opportunités apportées par ces nouvelles apps dans les domaines B2C et B2B. Applications intelligentes, réalité augmentée et réalité virtuelle, bots, autant de sujets innovants qui seront abordés sur place.

Cette journée est ouverte aux journalistes. Les places étant limitées, les journalistes qui le souhaitent peuvent d’ores et déjà s’inscrire par mail à nicolas.boisseleau@tapptic.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour