1. Accueil
  2. News business
  3. Actualités agences
  4. Peut-on vivre en Made in France ?

Peut-on vivre en Made in France ?

Peut-on vivre en Made in France ?
Introduction
Impossible n'est pas gaulois... Le journaliste Benjamin Carle a décidé de s’imposer des règles de vie drastiques pour vivre 100% Made In France. Une intéressante expérience à méditer...

Une expérience qui surfe sur la vague « made in France », un thème de campagne qui a connu son apogée avec les dernières élections 2012, quel que soit le clivage politique. Aujourd’hui le « made in France » est devenu un argument de vente et l’on voit peu à peu surgir de nouveaux produits comme le caviar ou la vodka 100% Français ; les marques comme Lejaby se réinventent ; des petits malins comme le Slip Français en font un style ; et le gouvernement est fier de chacune de ces initiatives comme récemment Arnaud Montebourg, l’homme à la marinière, pour Solex.

Pour autant, est-il possible aujourd’hui de vivre en France en ne consommant que des produits 100% français ? C’est la question que s’est posé Benjamin Carle et c’est pour y répondre qu’il a décidé de tenter cette expérience durant neuf mois.

 

Le jeune journaliste de 25 ans a débuté l’aventure en juin et elle fera l’objet d’un documentaire sur Canal+ au Printemps prochain. Pour parvenir à mener sa mission à bien et surtout faire en sorte qu’elle soit la plus crédible possible, il s’est imposé des règles très strictes : ne consommer que des biens et des produits fabriqués totalement ou majoritairement en France ; éliminer progressivement toute interaction avec un bien produit, pensé, conçu, fabriqué à l’étranger ; si l’origine d’un produit reste inconnue, il sera considéré comme étranger.

 

Benjamin Carle s’est fixé un cadre de dépense de 1 800 euros par mois, un salaire moyen français légèrement réévalué en tenant compte des loyers parisiens. Il ne consommera que du 100% français : plus de fringues made in China, plus de livres ou de films étrangers, plus de matchs de Liverpool (son équipe préférée) et plus de musique autre que la musique française. Un coup dur pour ce fan de Bowie et de Radiohead… et d’ailleurs un point sur lequel il a déjà légèrement triché, puisqu’en se rendant au concert de Savages à Rock en Seine, il a supporté un groupe anglais dont seule la chanteuse est française.

 

Toujours est-il que trouver du 100% fabrication française dans la vie de tous les jours peut s’avérer être un parcours du combattant. Il s’est donc associé au label Origine France Garantie : Pro France l’accompagne et le conseille dans ses démarches, il suffit à Benjamin Carle de les contacter pour savoir où trouver un objet. L’occasion pour Pro France également de partir à la recherche d’entreprises répondant aux normes et non estampillées « Made in France ». Avant le début du projet, Pro France avait effectué un audit pour le compte du journaliste, il en sera de même à la fin : le but sera de déterminer son pourcentage «Made in France » à terme.
 
Chaque jour, il poste des photos sur tumblr et tweete via @BenMadeinFrance. On entend déjà les mauvaises langues : Twitter est-il Français ? Ce à quoi Benjamin Carle répond qu’il « utilise » Twitter, mais ne le consomme pas…

 

Une expérience à suivre de près….

 

 


Il vit 100% « Made in France » pour un… par 20Minutes

Ajouter votre commentaire