bannière 2
premium 1
premium 1 mobile

Le chocolat belge Godiva se place dans le dernier Dany Boon

Le 14 juin 2011

Dany Boon a choisi une boutique GODIVA comme décor de plusieurs séquences, car sa fiancée dans le film Rien à déclarer,  est la gérante de ce magasin.

Cette opération orchestrée par l’agence Mustang, a été mesurée  par le logiciel Quattro crée par l'Institut Public Impact, indique que  près de 90% des spectateurs remarquent l’enseigne et son logo.

 

Selon Public Impact, cette excellente visibilité génère de nombreux effets positifs : gain de notoriété de l'enseigne, image des produits, forte augmentation de l’intention des spectateurs de se renseigner sur la marque et de la recommander à des proches. C’est ce qui ressort de l’analyse quantitative et qualitative des 200 entretiens réalisés à la sortie du film.

En fonction de l’ensemble de ces résultats, l’analyse de la rentabilité financière de ce placement de produit aboutit à un ROI de 300%. L'opération s'avère ainsi particulierement réussie pour le chocolatier.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour