1. Accueil
  2. News business
  3. Actualités agences
  4. La FLAC et BETC renvoient la corrida à l’ère des dinosaures

La FLAC et BETC renvoient la corrida à l’ère des dinosaures

dinosaure à terre corrida sang
Introduction
BETC accompagne la FLAC pour sa campagne de sensibilisation autour des actes de cruauté liés à la corrida.

À l’occasion de l’élection présidentielle, la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC) et ses 14 associations partenaires souhaitent interpeller les candidats français à travers un film relayé sur les réseaux sociaux.

La plupart refusant encore de se positionner sur la pratique de la corrida en France, une grande pétition a été lancée afin que le prochain gouvernement puisse modifier le contexte législatif en abolissant cette pratique.

Renvoyons la corrida à l’ère des dinosaures

Pour une prise de conscience collective autour de la pétition anti-corrida, des images choquantes mais nécessaires sont mises en scène. Pour relayer au mieux cette campagne, ce film web sera porté par la communauté très active des défenseurs de la cause animale, avec notamment le soutien de l’association 30 millions d’amis, permettant ainsi l’appui d’une vaste liste d’influenceurs, de partenaires et de personnalités médiatiques sensibles à ce sujet.

Signer la pétition sur http://www.30millionsdamis.fr/stopcorrida pour passer à l’action.

Psycocool le 28 avril 2017 / Répondre

Stop a la cruauté pour la jouissances d’abrutis

prisci le 28 avril 2017 / Répondre

contre la corrida

Vander le 29 avril 2017 / Répondre

é lamentavel que essa crueldade continue a existir !

Radiolina le 30 avril 2017 / Répondre

STOP

nico le 30 avril 2017 / Répondre

Rien à ajouter…

Skeod le 30 avril 2017 / Répondre

C’est inadmissible de faire souffrir une espèce pour le plaisir
!

Sandra T. le 1 mai 2017 / Répondre

Contre la maltraitance des animaux!!

Fédi le 2 mai 2017 / Répondre

ASSASSINS

benoist le 4 mai 2017 / Répondre

Ce ne sont pas seulement des assassins, mais aussi des sadiques. Ce sont les mêmes qui allaient voir les tortures en place publique lors de l’inquisition.

L’arène, c’est beau comme une salle de torture.

Ajouter votre commentaire