actu_31652_vignette_alaune

Dignity présente Talking Bones

Le 6 mai 2016

Plus de 125 000 personnes victimes de torture ou de violence politique vivent sur notre territoire. Or, il n’y a toujours pas de politique sociale et sanitaire mise en place par le gouvernement pour aider et prendre en charge ces victimes.

C’est fort de ce constat que le Dignity Institute, association internationale basée au Danemark et intervenant depuis 30 ans dans plus de 20 pays, a décidé de mandater l’agence Grey Paris pour mener une campagne de sensibilisation en France. 

 

La torture comme vous ne l’avez jamais vu

La campagne « TALKING BONES » nous emmène au plus près de l’intimité des victimes de torture : en effet, Dignity Institute et Grey Paris ont eu l’idée folle de graver les témoignages audio de victimes de la torture sur leurs propres radiographies médicales. 

Utilisée de la même façon qu’un vinyle, il suffit de poser la radio au centre d’une platine pour écouter l’histoire d’Arta, Adnan et Fidèle. 

 

Un résultat absolument saisissant et hypnotique. 

Entendre ces victimes raconter ce qu’elles ont subi et voir de nos propres yeux les séquelles physiques causées par la torture, ancre ce qu’elles ont vécu dans la réalité. Il n'est plus possible de l'ignorer.

Soudainement, on prend brutalement conscience que la torture n’est pas comme on l’imaginait, un phénomène lointain, mais est bel et bien une réalité tangible en France. 

Afin de replacer la torture au centre des débats,des vinyles ont été envoyés à divers influenceurs français pour ainsi créer une vraie conversation sociétale autour de ce sujet si sensible. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour