bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
actu_17244_vignette_alaune

Adopteunmec.com s'envole

Le 23 mai 2013

Cinq ans après sa création, Adopteunmec.com réalise plus de 16 millions de chiffre d'affaires, se lance dans trois pays et sort une nouvelle campagne.

 L’histoire a débuté il y a plus de cinq ans, quand les deux fondateurs Florent Steiner et Manuel Conejo, du fond de leur chambre, ont eu la bonne idée de lancer leur site. Pas un énième site de rencontre, mais plutôt un site qui cultive un ton hautement décalé et use des outils 3.0. D’ailleurs Thomas Pawlowski, directeur de la communication et du marketing d’Adopteunmec.com, insiste «  ce n’est pas un site, adopteunmec.com est un réseau social de rencontre ».

Comme d'autres réseaux sociaux, Adopteunmec.com lance de nouvelles fonctionnalités régulièrement, il fait appel aux  solutions de gaming pour qualifier les profils des utilisateurs avec des "badges". Sur adopteunmec, on ne poke pas, on charms et les filles peuvent faire leurs recherches, non pas via des critères pré-établis, mais tout simplement "comme sur Google".

Sur l'utilisation le site a marqué sa différence dans son univers de concurrence, sur la pub encore plus. Toujours réalisées "at home", les campagnes ont eu le mérite de ne pas jouer la facilité avec une mise en scène de rencontres amoureuses, mais ont préféré "parodier la pub cosmétique". Du coup Adopteunmec se retrouve rapidement parodié par les Guignols et régulièrement par Canteloup. Cette bascule a été aussi renforcée le jour où la marque a annoncé, en guise de poisson d'avril, qu'elle ouvrait une boutique. L'idée de retrouver des hommes en vitrine a universellement plu et après 1500 reprises media, elle a finalement ouvert son pop-up.

La marque a gagné en visibilité en lançant un premier sondage des 100 Mecs à Adopter. Hier matin, elle sortait en partenariat avec Slate.fr  un sondage sur les 100 françaises les plus influentes (la gagnante est Christine Lagarde).

Le site consacre un budget de 5 millions d'€ à sa communication. La star-up lance de nouveaux films dont un dans la lignée des précedents, toujours dans un registre mixant sobrieté et ton décalé  (produit par 64 Millième), et un autre, au contraire, inspiré du monde des mangas (produit par Mad & Woman), du coup totalement déconnecté des messages précédents.

Avec un chiffre d’affaires de 16,1 millions d’€ HT en 2012-2013, Adopteunmec.com réalise une progression importante (+71%) par rapport à l’exercice précédent (9,4 millions d’euros HT en 2012-2011). Elle vise sur le prochain exerce l'objectif de 22 millions d'€. Au 31 avril 2013, le site compte 468 640 abonnés (les hommes qui paient leur abonnement à 30€ par mois), et une moyenne de 650 000 membres actifs mensuels. Plus de 800 000 applications du site ont été téléchargées sur les Smartphones représentant désormais près de 15% du chiffre d’affaires.  AdopteUnMec.com part à la conquête de l’Europe en lançant 3 sites : Adoptauntio.es en Espagne, Adottaunragazzo.it en Italie et zaadoptujfaceta.pl en Pologne.
Les premiers résultats sont encourageants puisqu’en moins de 3 semaines, 6000 Madrilènes ont rejoint AdoptaUnTio.es. Clara Bizien, chargée de l’International chez AdopteUnMec.com déclare : « Nous adaptons le concept d’AdopteUnMec.com aux spécificités culturelles de chaque pays. Derrière AdopteUnMec.com, il y a un aspect sociétal évident. Les relations hommes-femmes ne sont pas les mêmes en France, en Italie, en Espagne, en Pologne ou au Canada, cela demande un véritable travail de fond».

 


Virginie Achouch

 

 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour