1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Top des pubs
  4. Seul au concert de Dylan

Seul au concert de Dylan

Seul au concert de Dylan
Introduction
Un suédois, fan invétéré de Bob Dylan, a eu la chance d’assister seul à un concert de son idole. Une expérience sur la solitude poussée à l’extrême, proposée par la société de jeux en ligne paf.com.

Le 23 novembre dernier, Bob Dylan a joué à guichets fermés à l’Académie de musique de Philadelphie. Dans la salle, un seul spectateur : Fredrik Wikingsson. Une expérience hors du commun pour ce fan de l’artiste américain, depuis plus de 25 ans, qui a parcouru le monde pour assister à pas moins d’une vingtaine de ses concerts. « Il me rend complètement fou. Il n’y a pas une heure qui passe sans que j’essaie de m’imaginer ce que je vais pouvoir ressentir en étant assis seul durant cette expérience. Cela me paraît surréaliste », a-t-il déclaré avant le show.

Un concert privé dont beaucoup de fans rêveraient et orchestré par la société de jeux en ligne paf.com. Cette dernière l’a mis en place dans le cadre de la campagne de marque Experiment Ensam (Une expérience, seul) qui propose à quelques personnes de prendre part en solo à des activités qui normalement requièrent la participation d’un groupe de personnes : comedy clubs, karaoké… The Lonely Meeting, c’est ainsi que fut nommé ce concert très privé de Bob Dylan, est venu clôturer cette série d’initiatives. Celles-ci avaient pour but non pas de prôner la solitude mais de servir la devise de la marque « the more the merrier » (plus on est de fous).

En effet, si Fredrik Wikingsson a su profiter pleinement de sa chance, « Je souriais tellement que c’était comme si j’étais sous ecstasy. J’ai eu mal à la mâchoire pendant des heures car je ne pouvais pas arrêter de sourire.», il regrette tout de même de n’avoir pu partager ce moment privilégié avec d’autres personnes : «Je me suis senti tout de même très seul, assis là sans personne à mes côtés, et il est possible que désormais je passe ma vie à montrer le film (de cette expérience) aux gens dans les bars pour le reste de ma vie ».

Une étonnante démonstration de la part d’une société de jeux en ligne qui finalement ne propose que des rencontres virtuelles sous couvert de parties de poker, de loteries et de casinos. En prenant la solitude pour thème principal de sa dernière campagne, paf.com surfe néanmoins sur un sujet qui touche particulièrement les suédois. A Kungsholmen, notamment, une île de Stockholm en Suède, 80% des foyers sont constitués d’une personne vivant seule.

Une campagne signée Doe Blomberg Gottberg.

 

Ajouter votre commentaire