1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Top des pubs
  4. Quand le voyage est long…

Quand le voyage est long…

Quand le voyage est long…
Introduction
Virgin America créé un film de six heures, soit le temps d'un vol Newark/San Francisco. Une longue démonstration pour prouver que certains voyages donnent un passeport direct pour l'inconfort et la promiscuité.

On a tous vécu un vol interminable ponctué par des cris de gosses, un voisin insupportable, des hôtesses intrusives, une nourriture aseptisée et des services médiocres. Or, il n’est rien de plus détestable que de rester coincé pendant des heures dans un habitacle, sans pouvoir dormir ou se relaxer, et subir les aléas d’une compagnie aérienne qui ne porte aucun soin au bien-être de ses voyageurs. Cela résume assez bien ce que pense Virgin America de ces concurrents directs : la firme détenue en partie par Richard Branson se targue en effet de se démarquer des autres compagnies aériennes par la convivialité et les services de divertissement qu’elle met à disposition de ses clients.

Et pour affirmer un peu plus ce positionnement, elle dévoile une étonnante campagne. Montée comme un film de série Z, la publicité met en scène, dans des couleurs ternes, des marionnettes figées à bord d’un vol de la BLAH Airlines. Leur voyage durera près de 6 heures en direction de San Francisco, autant que le film publicitaire : un voyage interminable, autant pour ces poupées en papier mâché que pour le spectateur qui, avec elles, se remémorera certainement de mauvais souvenirs. Pour les moins patients ou les plus angoissés, car ce long voyage est réellement anxiogène pour celui qui le regarde, une version courte existe.

La compagnie BLAH Airlines est fictive, elle a été créée de toutes pièces pour l’occasion par Virgin America, ainsi que son site internet. Have you been flying BLAH Airlines ? Délectable aussi, le compte Twitter et la page facebook.

 

Ajouter votre commentaire