1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Créa tech
  4. Burger King fait sa pub sur Google Home, et ça ne passe pas

Burger King fait sa pub sur Google Home, et ça ne passe pas

Burger King fait sa pub sur Google Home, et ça ne passe pas
Introduction
Toujours audacieux quand il s’agit de déjouer les codes de la com’, Burger King s’est fait prendre à son propre jeu… Quand on veut mener sa pub à correctement, mieux vaut ne pas énerver Google !

Sur le web comme à la maison, celui qui dicte les règles de la pub, c’est Google. Avis à tous ceux qui voudraient essayer de défier le géant de la tech. !

En bon trublion de la communication, Burger King était parvenu à détourner Google Home : en 15 secondes de spot TV, la marque laissait ainsi le soin à l’assistant vocal de Google de faire sa publicité à sa place en listant tous les ingrédients qui se trouvent dans son célèbre Whopper :

BURGER KING® | Connected Whopper®

Ainsi activé, Google Home allait puiser dans les ressources de Wikipédia pour se référer à la page dédiée au Whopper, page dont les équipes marketing de Burger King avaient évidemment pris soin d’enrichir le contenu…

Burger King Ad initiates Google Home Device

Astucieux ! Mais pas infaillible… Car si Burger King peut éditer sa page Wikipédia, les internautes aussi. Et ils s’en sont donné à cœur joie : le sandwich est, d’un coup, devenu bien moins appétissant. On retrouvait dans la liste des ingrédients des rognures d’ongle, du rat… et parmi les effets secondaires, le cancer.

Google n’a pas non plus tardé à réagir : n’ayant pas été contacté en amont du dispositif, Google Home ne répond désormais plus à la publicité, qu’il est capable de reconnaître par reconnaissance vocale. Ce n’est pas la première fois que la marque active un tel dispositif : lors de la diffusion des publicités pour Google Home, les appareils ne réagissent pas.

Burger King aura deux leçons à retenir de cet épisode.

La première, c’est que modifier une page Wikipédia sans s’attendre à ce que les détracteurs de la marque en fassent de même était peut-être un peu naïf… Et la seconde, c’est qu’à jouer contre Google, on se retrouve souvent perdant. C’est frustrant, mais la firme n’aime pas que l’on joue avec ses codes contre son gré…

Mais plutôt que de se laisser démonter, la marque au burger couronné a riposté avec un spot légèrement modifié… de sorte que Google Home ne le censure pas…

"OK google, what is the Whopper Burger?"

Avez-vous remarqué la différence d’intonation ?

Un bras de fer qui n’est certainement pas terminé… Rendez-vous à la prochaine riposte !

Wonderboy le 14 avril 2017 / Répondre

Et qui est l’agence Derriere l’opè ? :)

Ajouter votre commentaire