actu_19159_vignette

Piège en cuisine avec Lidl

Le 25 nov. 2013

Lidl a fait vibrer les papilles des gourmets avec l’ouverture d’un restaurant éphémère en Suède et un menu exclusivement composé de ses produits. Etonnant.

Pour beaucoup, prix bas et qualité ne vont pas de pair. Aussi, pour casser cette image de distributeur discount, aux produits peu ragoutants, Lidl a décidé d’ouvrir un restaurant dans le plus grand anonymat en Suède.

Les media se sont intéressés de près à ce restaurant, baptisé Dill (l’anagramme de Lidl), et particulièrement à l’arrivée de Michael Wignall, son chef étoilé au Guide Michelin (2 étoiles). Fins gourmets, critiques gastronomiques et célébrités se sont précipités durant les trois semaines d’ouverture du lieu, pour goûter à sa cuisine réputée ; pour autant aucune de ces personnes ne savait que les neufs plats du menu dégustation avaient été concoctés à partir d’aliments exclusivement achetés chez Lidl.

Le restaurant a fait salle comble pendant toute la durée de l’évènement et a comptabilisé plus de 500 personnes sur sa liste d'attente. Selon Lidl, les clients visiblement ravis de leur repas ont posté des commentaires élogieux sur Instagram et ​​Twitter. Une fois la supercherie révélée, la presse, les blogs, les réseaux sociaux et la télé, ont largement relayé la campagne au niveau national.

 

Une campagne signée Ingo. Selon l'agence, le dispositif Dill a généré plus de 24 millions d'impressions, dans un pays qui compte seulement 9 millions d'habitants. L’ampleur que le phénomène a pris dans les media équivaut à une campagne PR de plus de 4 M €. Il a été par deux fois, le sujet le plus twitté du jour.

 

Le prix du menu avait été fixé à 50 euros.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour