actu_21101_vignette

One World, One Game

Le 4 avr. 2014

Coca-Cola lance sa campagne mondiale en vue de la coupe du monde de football 2014. A cette occasion, la marque invite à Rio des équipes de Palestine, du Japon, d’Europe de l’Est et d’Amazonie.

Le football a, comme aucune autre discipline, cette capacité de réunir les gens. Et c’est ce parfait état de symbiose, autour du ballon rond, que Coca-Cola a décidé de retranscrire dans sa nouvelle campagne mondiale à travers une série de petits films diffusés sur la toile.

«Le football est le sport le plus pratiqué et le plus aimé dans le monde. Tout ce dont vous avez besoin pour jouer c’est de quelques copains et d’une balle... vous n'avez pas besoin d'équipements sophistiqués ou d’un stade », explique Guy Duncan directeur de la création mondiale de la marque Coca-Cola.

La pièce maîtresse de la campagne est un film de deux minutes intitulé One World, One Game : il met en lumière quatre équipes de football de Ramallah (Palestine), d’Otsuchi (Japon), d’Europe de l'Est et d'Amazonie, qui malgré leurs difficultés de vie s’adonnent sans retenue à leur passion sportive. Coca-Cola est allé à leur rencontre et leur a offert un pass VIP pour assister aux préparatifs de la Coupe du Monde de la FIFA 2014. Un voyage qui sera réitéré le 16 juin prochain : ensemble, les équipes porteront sur le terrain les drapeaux de leur équipe nationale avant la rencontre Allemagne-Portugal. Preuve que, malgré les difficultés, le football sait réunir les gens de tous les coins du globe, indépendamment de leur origine, de leur religion ou de leur sexe. Coca-Cola a filmé ces quatre équipes dans leur fief respectif et ensemble à Rio. One World, One Game nous en livre les images.

En marge du dispositif, Coca-Cola s’engage à fournir de nouveaux équipements à l’équipe japonaise d’Otsuchi, une ville qui a subi de gros dégâts après le tsunami de 2011. La marque s’engage également à rénover le club de l'équipe palestinienne, à fournir un générateur de puissance à l'équipe d’Amazonie et à construire un nouveau toit pour le bâtiment des joueurs d’Europe de l'Est.

One World, One Game est un des volets de la campagne The World’s Cup, créé par Wieden + Kennedy Sao Paulo, qui vise à offrir des expériences toujours plus immersives dans le monde du football. Parmi elles, la plateforme Where Will Happiness Strike Next? qui propose une série de films tournés dans 90 pays à l’occasion de la tournée du trophée de la Coupe du Monde : on retrouve notamment une équipe de joueurs aveugles au Brésil et un groupe de mamies en Afrique du Sud.

The Happiness Flag, quant à lui, donne aux fans la chance de faire partie de la plus grande mosaïque de photos jamais créée : cette dernière a été construite à partir de centaines de milliers de photos et tweets soumis par les fans du monde entier. Le drapeau sera dévoilé sur le terrain avant le match d'ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA 2014, le 12 Juin. Les images seront disposées dans un design créé en collaboration avec Speto, un artiste de rue brésilien, responsable de l'identité visuelle de la campagne.

Enfin les fans peuvent écouter et partager sur Spotify The World is Ours, l’hymne officiel Coca-Cola de la Coupe du monde de football 2014, créé par David Correy avec le street band brésilien Monobloco.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour