actu_21315_vignette

L'humour qui défrise les nord-coréens

Le 16 avr. 2014

Un petit salon de coiffure s’est retrouvé au cœur d’un incident diplomatique à Londres. Son erreur : avoir voulu faire sa publicité en se moquant de la coupe de Kim Jong-Un.

Il semblerait, selon des informations diffusées par la BBC, que le dictateur nord-coréen Kim Jon-Un ait décidé d’imposer sa coupe stricte, rasée sur les côtés, aux jeunes étudiants dans son pays. Un caprice imposé de plus lorsqu’on sait qu’en Corée du Nord, les hommes doivent impérativement adopter l’une des dix coupes de cheveux ‘légales’ dans le pays, tandis que les femmes ont un plus ‘vaste’ choix avec 18 coiffures.

Des coupes uniformes et ternes qui ont donné une idée à Mo Nabbach, gérant du salon M & M Hair Academy, pour assurer la promotion de son salon : ce coiffeur britannique a placardé sur sa vitrine un portrait du dictateur avec sa coupe de cheveux habituelle. En dessou,s on peut y lire : coiffure des mauvais jours ? 15% de réduction sur toutes les coupes hommes pendant le mois d’avril.

Un visuel qui a visiblement déplu à des employés de l’ambassade nord-coréenne située juste à côté : ils ont demandé à ce que l’affiche soit retirée, la jugeant irrespectueuse. « Je leur ai fait remarquer que c'était seulement une affiche et que nous affichions régulièrement des photos de célébrités sur notre vitrine », a déclaré Mo Nabbach.

« Ce n'est pas une célébrité, c'est notre cher leader», ont répondu les détracteurs.

Mo Nabbach a refusé de retirer l’affiche prétextant ne pas être en Corée du Nord, mais bien en Angleterre. On attend la réaction des fans de Dennis Rodman...

Via le Daily Mail.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour