1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Top des pubs
  4. Les femmes vues des hommes

Les femmes vues des hommes

Les femmes vues des hommes
Introduction
Un an après la terrible agression subie par Nirbhaya en Inde, une école dévoile le film « Dekh Le » afin que l’Inde n’oublie jamais.

C’était le 16 décembre 2012, une jeune étudiante subissait un viol collectif commis par six agresseurs à l’arrière d’un bus en Inde. Nirbhaya est décédée depuis et son compagnon, qui avait essayé d’intervenir au moment des faits, est depuis handicapé.

Un évènement qui, par sa brutalité, avait secoué l’Inde et suscité la colère des femmes. Car l’histoire de Nirbhaya est malheureusement monnaie courante en Inde : aussi l’ « incident » avait déclenché un immense élan de solidarité et de protestation de la rue, afin d’éradiquer ce genre d’atrocités et surtout amoindrir l’inégalité entre les sexes.

Un an après, le film « Dekh Le » sonne comme un rappel. Réalisé par Whistling Woods International, une école de cinéma, media et communication basée à Mumbai, il relate quatre scènes de la vie de tous les jours en Inde et tente à travers des jeux de miroirs de mettre les hommes qui se permettent des regards déplacés face à eux-mêmes.

La musique qui accompagne les images s’intitule « le Dekh tu dekhte teinte kaisa Lagta hai » (C’est ce à quoi vous ressemblez quand vous me regardez fixement).

 

Ajouter votre commentaire