bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
Pakje Kunst 3bis-min

Ces distributeurs automatiques qui ne font ni dans le soda, ni dans les chips

Le 13 avr. 2018

Arty, solidaire, et vintage ! Même les distributeurs automatiques, anciennes icônes de la société de consommation, s'adaptent à l'air du temps.

 

Un distributeur automatique de tabac reconverti en galerie d'art

Les distributeurs à cigarettes ont un délicieux côté vintage, et l'artiste Ro-Nalt Schrauwen hollandais a décidé de les utiliser pour diffuser de l'art. Glissés dans les paquets, plus de sèches ni de clopes... mais de petits cartons dessinés. C'est tout petit. C'est mieux que joli. Son projet baptisé Pakje Kunst® lui a déjà permis d'installer des machines dans une vingtaine de librairies aux Pays-Bas... et le tout coûte moins cher que du tabac.

Un distributeur automatique qui fait dans les biens immateriels

Vous voudriez bien ne pas rester coincés au première étage de la pyramide de Maslow ? Vous rêvez de passer directement des besoins physiologiques aux besoins de vous accomplir ?

Le duo d'artiste australien Elizabeth Commandeur et Mark Starmach a choisi le canal de distribution le moins adapté, donc le plus surprenant, pour vous proposer de transcender vos pulsions : un distributeur automatique. Ici, sodas et barres de chocolat ont été troqués par des biens parfaitement immatériels. Vous choisissez votre catégorie - imagination, courage, réassurance, objectifs... - et pour deux dollars, la machine fera tomber un paquet de cartes imprimées de phrases à méditer. Moins calorifiques, plus énergisant !

Du lundi 26 mars au dimanche 8 avril 2018, trois distributeurs ont été disposés dans les rues de Sydney. Le projet artistique a permis de récolter des fonds destinés à l'ONG beyondblue, l'Association de santé mentale NSW (WayAhead) et l'Institut de recherche sur la schizophrénie de NeuRA.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour