super bowl

Super Bowl 2018 : les spots de pub les plus chers au monde

Le 5 févr. 2018

Évènement sportif le plus couru de l’année aux États-Unis, le Super Bowl apporte chaque année son lot de chiffres exubérants en matière d’audience comme d’achat d’espaces pub. La 52ème rencontre entre Eagles et Patriots ne fait pas exception et dévoile des résultats toujours plus démesurés.

Dimanche soir, 73 000 personnes se sont rendues à l’US Bank Stadium de Minneapolis pour assister au match en direct et 110 millions de spectateurs ont suivi l’évènement depuis leur canapé. Et comme prévu, les chiffres sont gargantuesques.

5 millions de dollars le spot de pub de 30 secondes

Selon l'institut Ad Age Datacenter, le spot de publicité de 30 secondes en TV s'est négocié à 5 millions de dollars, soit 166 667 dollars la seconde. Au total, le budget publicitaire accordé par les annonceurs avant, pendant et après le match a atteint les 419 millions de dollars. Des résultats légèrement en baisse. L’année dernière, le chiffre d’affaires publicitaire s’était en effet élevé à 534 millions de dollars. Pour autant, les téléspectateurs américains sont toujours aussi friands des publicités diffusées à l’occasion de l’évènement : ils sont 46% à les apprécier selon Statista. Fait significatif, 5,4 milliards de dollars ont été dépensés en pub TV depuis le premier Super Bowl en 1967.


Ce que les annonceurs auraient pu s'offrir pour 5 millions de dollars - selon Digiday :

  • Huit posts Instagram avec Selena Gomez
  • 2,6 millions de clics en publicité payante sur Amazon
  • Entre 17 et 34 jeux sur les médias sociaux
  • 1,85 milliard de bannières display

 

1 milliard de téléspectateurs à travers le monde

Si 110 millions d’Américains étaient attendus dimanche devant leur téléviseur, ce sont près d’1 milliard de téléspectateurs qui ont pu regarder le match à travers le monde, malgré une audience en baisse depuis l’année dernière. En 2017, la moyenne avait été établie à 113,7 millions de téléspectateurs aux États-Unis. Sur les réseaux, le précédent Super Bowl avait fait l’objet de 27,6 millions de tweets et de 240 millions de commentaires et likes sur Facebook.

Les ventes de billets de dernière minute ont atteint les 10 000 dollars pièce

Si le prix moyen d’un billet pour assister à la finale avoisine les 5 700 dollars, les derniers billets achetés quelques heures avant le début du match se sont négociés pour certains à plus de 10 000 dollars. L’US Bank Stadium qui accueillait l’évènement peut, en temps normal, accueillir jusqu’à 65 000 personnes. Dimanche soir, sa capacité s’est étendue à 73 000 places pour accueillir l’intégralité du public.

Plus d’1 milliard d’ailes de poulet dévorées

1,35 milliards pour être précis. Et pour accompagner le tout, plus de 51 millions de caisses de bière ont été écoulées aux États-Unis. Avant le match, les livraisons de pizzas à domicile devaient enregistrer une augmentation de 350% par rapport à un dimanche habituel.

 


Sources : Le Point, Nielsen, Statista, RFI, HuffingtonPost, Ad Age Datacenter

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour