1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Top des pubs
  4. L’Egypte veut s’offrir une nouvelle capitale

L’Egypte veut s’offrir une nouvelle capitale

L’Egypte veut s’offrir une nouvelle capitale
Introduction
Avec une population qui devrait passer de 18 millions à 40 millions d’ici à 2050, Le Caire aura un sérieux besoin de transformation. Le président de la République arabe d'Égypte Abdel Fattah al-Sissi propose sa solution : construire une autre capitale.

Les officiels parlent d’une ville « 12 fois plus grande que Manhattan, trois fois plus grande que Washington » soit 7 fois Paris intra-muros. Elle se situerait idéalement entre le Caire et Suez, soit en plein désert. Un peu léger en ces temps incertain de réchauffement climatique. Même si les aimables autorités annoncent « une ville respectueuse de l’environnement avec des bâtiments produisant une partie de leur consommation électrique et de nombreux espaces verts ». Le tout est exposé sur le site internet créé pour l’occasion. 

On note aussi la possible présence d’un parc d’attraction, le premier ministre l’annonce «quatre fois plus grand que celui de Disneyland en Californie». Rêve d’enfant ? ou réel business plan ?

La première partie de la construction devrait prendre entre 5 et 7 ans : soit la promesse d’une ambiance course de sprint sur le chantier. Le tout coûtera la modique somme de 42,9 milliards d’euros, « l’équivalant de la moitié du budget annuel de l’Etat égyptien », souligne RFI. Mais les Emirats arabes unis et le Koweït ont promis 12 milliards de dollars d’aides à l’Egypte, l’essentiel en investissements et 3 milliards en dépôts à la banque centrale.

 

Place de la future capitale en jaune ci-dessous :

Photos source : RFI

Ajouter votre commentaire