actu_22074_vignette

Le musée du Street Art sur Google

Le 13 juin 2014

Le baiser des policiers de Bansky ou encore le Obama d’Obey, le street art débarque au musée virtuel de Google !

L’Institut culturel de Google a lancé mardi dernier le « StreetArtProject » rassemblant les plus belles œuvres issues de la rue sur sa plateforme en ligne. Un tour du monde du graffiti avec plus de 5 000 œuvres en HD, des Philippines au Portugal, de Paris à Bogotá, qui plonge les visiteurs au cœur de l’univers du street art. L’occasion de découvrir l’histoire de ce mouvement, ses origines ou son utilisation pour dynamiser certaines villes comme en Pologne !

 

Ce projet est également une manière pour le géant américain de faire taire les polémiques autour du street art et sa place dans l’art. Google en change même le statut, ces peintures urbaines censées être éphémères peuvent désormais survivre même après leur disparition. Le Street Art Project permet ainsi d’explorer les 9 étages et 450 m² de plafonds et murs peints de la célèbre Tour Paris 13 aujourd'hui démolie ou encore les fresques disparues du projet 5Pointz à New York. L’association française MoSA (Museum of Street Art), quant à elle, revient sur les graffitis depuis effacés sur les murs des Bains Douches, discothèque mythique reconvertie en résidence d’artistes.

 

En outre, le Palais de Tokyo ouvre les portes de ses sous-sols habituellement inaccessibles au public et dévoile les dessins d’artistes invités dans le cadre du projet Lasco 3.

 

Trente partenaires venus de 15 pays du monde ont participé pour faire naître ce projet colossal.

 

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour