actu_22194_vignette

Le Branded Content privé de Grand Prix

Le 21 juin 2014

Si le Branded Content existe, le Jury des Cannes Lions ne l'a pas rencontré.

Le président américain du jury, Doug Scott, Président et Fondateur d’Ogilvy Entertainment, revendique la qualité des débats qui ont accouchés de ce choix. Ils ont eû le mérite de poser une définition sur ce que doit être une campagne de Brand Content. On serait tenté de dire… il était temps.

 

Au grand quizz du « Brand Content, c’est quoi donc ? », la réponse se résumerait en trois points :

  1. Une bonne histoire portée par une bonne exécution,
  2. Un dispositif social performant,
  3. Une intégration réussie.

 

Nous voilà rassurés, le dogme est posé. Cependant, aucune campagne 2014 n’y répond. A l'une, il manque le point 1, à l'autre, le point 3, etc. La démonstration est faite : la perfection n’existe ni dans ce monde, ni dans celui du Brand Content. Un message qui, s’il devait être entendu, permettra aux candidats 2015 de mieux comprendre ce que la catégorie attend de leurs productions. En espérant que la définition ne s’enrichira pas de nouvelles subtilités.

 

Les USA comptent sept Lions d’or sur les onze attribués :

 

  1. Chipotle décroche 3 Lions d’Or pour l’opération « The Scarecrow » par Creativ Artists Agency Los Angeles.
  2. American Honda Motor, 2 Lions d’Or pour l’opération « Project Drive-In » par RPA Los Angeles
  3. Volkswagen Brésil, 2 Lions d’Or également pour l’opération « Kombi Last Wishes par ALMAP BBDO Sao Paulo
  4. Terre des Hommes Netherlands pour l’opération « Sweetie » par Lemz Amsterdam
  5. Samsung Telecommunications America pour l’opération « Oscars Selfie » par 72andsunny Los Angeles
  6. AMIA pour l’opération « AMIA Booth » par Ogilvy & Mather Argentina
  7. Sony Music pour l’opération « Bob Dylan like a rolling stone » par Interlude New York

 

 

Si la France ne décroche pas d’or, elle reste bien représentée.

 

Sur les vingt Lions d’argent attribués, la France en remporte quatre, juste derrière les USA qui happent encore la part du Lions avec sept prix.

 

Deux Lions d’argent pour Sid Lee et BNP Paribas 

Leo Burnett pour Mimi Fondation

DDB pour le Musée de la Grande Guerre de Meaux

 

La France décroche également cinq Lions bronze :

 

Sid Lee, à nouveau, remporte deux Lions bronze pour BNP Paribas

Ogilvy pour Ford France

Publicis Conseil pour Nestlé

CLM BBDO pour Guy Cotten

 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour