bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
nursery

La Malaisie mobilisée contre la pédophilie

Le 21 juill. 2016

Si vous n’apprenez pas à vos enfants ce qu’est une agression sexuelle, on le fera pour vous. Et potentiellement quelqu’un de mal intentionné…

Nursery Crimes: Itsy-Bitsy Fingers

Pour faire changer les mentalités et éveiller les consciences à ce fléau, Alvin Teoh, Executive Creative Director chez NagaDDB et l’ONG Save the Children ont réalisé une campagne nationale, « Stop Nursery Crimes », à destination de la population locale. Cette campagne comprend  trois films plutôt dérangeants, diffusés à partir d’aujourd’hui dans les cinémas TGV et Astro, en Malaisie. Un site internet est également en ligne pour aider les parents à aborder le sujet avec leurs enfants.

Nursery Crimes : Suriram

Un des plus dangereux pédophiles du Royaume-Uni, Richard Huckle a été condamné à la prison à vie après son aveu concernant l'agression sexuelle de 23 enfants en Malaisie. Les enquêteurs estiment à 200 le nombre de ses victimes.  L’homme se servait de ses activités de bénévole dans une association religieuse à Kuala Lumpur pour piéger les enfants… Cette affaire met en lumière le poids important de la religion dans ce pays, une grande partie de la population choisissant le déni plutôt que l’aveu de tels actes. L'éducation à la sexualité ne fait pas partie du programme scolaire des enfants Malaisiens, ce qui les rend totalement vulnérables face aux prédateurs sexuels.

 

Des journalistes de The Star’s R.AGE et l’activiste Syed Azmi ont également infiltré et rendu visibles sur le Web des chats pédophiles et des photos pédopornographiques dans le but de sensibiliser la population au danger auxquels leurs enfants sont exposés et pour leur expliquer comment identifier un pédophile.

Stop Nursery Crimes

« Ma fille de 9 ans s’est  retrouvée seule avec un de ses professeurs identifié aujourd’hui comme  pédophile. Heureusement, elle a compris ce qui se tramait quand ce dernier s’est délibérément rapproché d’elle et s’est échappé », explique Alvin Teoh. « Quand elle m’a raconté ça, quelque chose s’est brisé en moi. Mais j’ai réalisé que ma fille avait été forte ce jour-là, grâce aux explications de ma femme. Ça l’a sauvée ».

 

Aucun reportage sur le sujet n’avait été diffusé en Malaisie jusqu’à l’affaire Huckle. « Encore aujourd’hui beaucoup croient que la pédophilie est une maladie qui ne touche que "l’homme blanc".  Les prédateurs "locaux" tirent leur puissance de cette ignorance et prennent la fuite avant d’être attrapés ».

 

« Stop Nursery Crime » vise les parents de jeunes enfants afin de les encourager à briser les tabous liés à l’éducation sexuelle, les agressions, les viols. Cette campagne a pour objectif de sortir les Malaisiens de l’ignorance, pour qu’eux-mêmes apprennent à leurs enfants à reconnaitre ces prédateurs sexuels avant qu’ils ne leur fassent du mal.

 

La pédophilie est un fléau présent à l’international, qui est connu mais qui ne cesse d’exister pour autant. Plan International Finland avait également lancé une campagne mettant en lumière des petites filles mariées de force ou abusées sexuellement, dans des vidéos elles-aussi résolument choquantes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour