infected

Quand la bière célèbre l'Electro

Le 19 juill. 2016

Pour annoncer son partenariat avec le festival Tomorrowland, AB InBev en collaboration avec Wieden & Kennedy Amsterdam, réalise un clip musical de 3 minutes rythmé par le mix de Tiësto et JAUZ, « Infected ».

Quoi de mieux en festival que de déguster une pinte bien fraîche en s’adonnant à des démonstrations de jeu de jambes. La bière est LA boisson phare de ces évènements et les entreprises brassicoles ne le savent que trop bien. Elles ont su transformer ces moments festifs en terrains d’expression. «  En tant qu’entreprise engagée et connectée à ses clients, notre ambition est de leur permettre de vivre des moments mémorables en leur donnant accès à la musique qu’ils aiment, en buvant une bière qu’ils aiment. Nous pensons que les consommateurs seront plus engagés si nous leur fournissons un "retour sur investissement", ici il s’agit de l’expérience vécue », déclare Lara Krug, global director d’AB InBev. « Nous croyons que la musique permet aux individus d’être en harmonie les uns avec les autres et donc de vivre des moments inoubliables ».

Une croyance qui se concrétise dans un clip de 3 minutes. Intitulé « Infected », le morceau de Tiësto et JAUZ s'inspire directement de l'effet produit sur les festivaliers qui se rendent à Tomorrowland, et permettre à ceux qui ne seront pas présents de s'imprégner de l'atmosphère du festival belge.

Tiësto & Jauz - Infected (Official Music Video)

Une promo intelligente qui préfère s'adapter au contenu proposé par l'événement que de faire un battage publicitaire classique.

 

En tant que partenaire d’un festival électro, AB InBev part à la conquête de la jeune génération, cible de prédilection des festivals électro. La marque, au sein du Brew District, proposera aux festivaliers des expériences inédites avec des marques telles que Beck's, Budweiser, Quilmes ou Cubanisto. « Tomorrowland unit le monde par l’amour de la musique et rapproche des individus issus de diverses cultures. Ils viennent des quatre coins du monde et n’ont donc pas la même vie. C’est ça la vraie magie du festival. Les festivaliers dévoilent une version tout autre d’eux-mêmes. Dans ce clip nous avons voulu faire ressortir cela visuellement en mettant en scène des créatures totalement libres, qui dansent au rythme de la musique, qui souhaitent simplement s’amuser et boire des boissons fraîches », explique Thierry Albert, Directeur de création de W+K Amsterdam Creative Director.

 

Le morceau sera joué en live pour la première fois sur la scène du festival.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour