actu_22464_vignette

Google Glass lit dans nos pensées

Le 11 juill. 2014

Les Google Glass pourront bientôt être contrôlées pas la pensée. Pas de télékinésie ici, mais un biocapteur qui interprète les données cérébrales du cerveau.

Contrôler les lunettes intelligentes de Google par la voix et le toucher n’est plus la seule option : désormais, la firme vient de l’annoncer, un utilisateur pourra prendre des photos et les partager sur les réseaux sociaux grâce à sa simple concentration. Les Google Glass, reliées au casque Mindwave mobile développé par NeuroSky permet de capter les ondes cérébrales et les retranscrire en données. Une simple ligne dans le champ visuel s’élève au plus haut niveau lorsque l’on est très concentré : un signe que l’application MindRDR restranscrit en prenant une photo ou en la partageant.

Une fonctionnalité très utile pour les personnes atteintes du syndrome d'enfermement, de sclérose ou de quadriplégie. L’application MindRDR est en open source : Google espère que des développeurs concevront des projets plus avancés. 

L'application a été développée à Londres, au sein de l'entreprise This Place, et a nécessité plus de 1000 heures de travail.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour