actu_22043_vignette

Et à part Tweeter, vous faites quoi ?

Le 11 juin 2014

Paddy Power nous met face à nos contradictions. Si on dégaine le tweets assassins en moins de temps qu'il ne faut pour taper 140 signes, qui s'engage vraiment ? Une belle opération qui nous piège dans nos propres vices.

 

Paddy Power a dévoilé un étonnant visuel sur Twitter la semaine dernière : une photo de la forêt amazonienne et dont l’élagation de quelques arbres permet de dessiner un message de soutien à l’équipe de football anglaise et notamment Wayne Rooney, « C’mon England PP ». Un visuel porté par le message d’encouragement « Run, forest, run ! », en référence au film Forrest Gump.

Un choix créatif qui a fortement déplu aux internautes : ils estiment que le visuel banalise la déforestation. Pour autant, Paddy Power avait certainement prévu le coup et a pris le contre-pied de la polémique avec beaucoup d’humour. Le bookmaker irlandais affirme qu’aucun arbre n’a été maltraité pour cette campagne et que le visuel est le fruit d’une manipulation sur photoshop.

Le 8 juin, soit le lendemain du post initial, il a posté sur Twitter un autre visuel avec ce message inscrit dans la forêt : Nous n'avons pas fait subir une épilation brésilienne à la forêt amazonienne.

« Toutes les 90 minutes, l'équivalent de 122 terrains de foot disparaît dans la forêt amazonienne et personnes n'en a rien à faire. Si tu te tournes les pouces en attendant la CPD, connecte toi sur le blog http://blog.paddypower.com et montre aux arbres que tu les aimes. Chop, chop ! (A traduire par « hop, hop ! », ou « coupe, coupe ! »)», précise le tweet.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour