bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
actu_17716_vignette_alaune

Converse, du talent plein les baskets

Le 24 juin 2013

Creative Social dévoile le palmarès du concours mondial « Hack-A-Chuck ». Le grand gagnant a séduit le jury avec une paire de All Star à pédale wah wah intégrée.

Les Chuck Taylor All-Stars : nouveau terrain d’expression pour les créatifs du monde entier. Converse et Google+ ont lancé, en collaboration avec Creative Social, un concours de hacking de haut niveau. Le point de départ de chaque défi était une paire vierge de Chuck Taylor All-Stars et le mot d’ordre : faire quelque chose d’étonnant, aucune règle, aucune ligne directrice, aucune limite ne sont fixées…

 

Une initiative dans la lignée de la campagne Converse Shoes are boring. Wear Sneakers. La marque souhaite en effet encourager et fédérer les créatifs de tous bords autour de la Chuck Taylor All-Stars. Vingt agences du monde entier ont participé au projet. Elles ont soumis des idées aussi brillantes que créatives, selon Creative Social qui avoue avoir pris beaucoup de plaisir à encadrer le concours du début à la fin.

 

Les projets ont été soumis, pendant le Festival Cannes Lion 2013, à un jury composé de membres de Google et de Converse, ainsi que de quelques fans sur les réseaux sociaux.

Le grand gagnant du concours Hack-A-Chuck est l’agence britannique Republic avec « Chet Atkins All Wah ». Ce projet rend hommage, en même temps qu’à la marque, au grand guitariste de country, un des tous premiers à avoir expérimenté la pédale wah wah sur scène. L’agence a réussi à intégrer le processus à effet sonore à la sneaker, reste à brancher le câble directement sur sa semelle extérieure. Très ingénieux. Republic a remporté des billets d’avion pour se rendre à concert organisé par Converse à New York.

 

 

 

La deuxième place a été donnée à Tim Rodgers et son équipe de Rehab Studio. Leur projet : «Your Move, Your Converse », permet d’interagir avec un écran par le simple mouvement de la chaussure.

La troisième place revient à Daniele Fiandaca et son équipe de Cheil pour leur dispositif « Chuck Stop » : l’agence a repensé le système de vélib' en troquant les vélos par des planches de skates Converse.

Ex æquo, avec Cheil, Doug Schiff et son équipe d’Ogilvy Chine pour «Charged Up Chuck ». Un système qui permet de customiser ses baskets avec un système de LED contrôlés par Smartphone.

Coups de cœur également pour Dave Bedwood & Sam Ball (Lean Mean Fighting Machine) avec « Good vibrations » et l'équipe d'Adam Graham (Weapon7) pour «Twitter powered distressed Chuck».

« Good vibrations » : une paire de baskets qui vous indique où aller, vous amène à de nouveaux endroits, rencontrer de nouvelles personnes et vous permet de sortir des sentiers battus et de s’exprimer.

«Twitter powered distressed Chuck» permet de voir à quoi ressemblera sa belle paire de sneakers après quelques années d'usure. Des prédictions matérialisées grâce à l’analyse du compte Twitter du propriétaire et d’une bétonnière.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour