actu_22200_vignette

Coca vous invite à recycler ses bouteilles

Le 23 juin 2014

Coca-Cola, en partenariat avec Will.i.am, poursuit l’initiative Ekocycle et lance une imprimante 3D qui fabrique des objets lifestyle à partir de ses bouteilles.

La marque Ekocycle a été lancée en 2012 avec l’ambition d’inspirer un mouvement mondial en faveur du recyclage et, par la même, de changer durablement le comportement des consommateurs dans leur processus d’achat. Associés sur ce projet, le géant du soda et l’artiste et entrepreneur Will.i.am ont entrepris de créer une gamme de vêtements et d'accessoires conçus à partir du principe d’upcycling. Le premier produit labellisé Ekocycle fût d’ailleurs un casque Beats by Dre, dont la notoriété n’est plus à faire. La marque de casquettes New Era a également participé au projet.

Une manière de dépoussiérer les termes de ‘recyclage’ et de ‘développement durable’ et de leur redonner un aspect un peu plus branché et novateur. Aujourd’hui, Coca-Cola et Will.i.am pousse un peu plus loin l’initiative Ekocyle et propose aux consommateurs, non plus d’acheter des produits recyclés, mais de les fabriquer directement à partir d’une imprimante 3D.

Cette imprimante, baptisée Ekocycle Cube et élaborée par 3D systems, sera commercialisée auprès du grand public au tarif de 1199 dollars. Equipée de cartouches constituées à 25% de filaments de plastique PET (polytéréphtalate d'éthylène) extrait de trois bouteilles Coca-Cola, celle-ci permettra à ses utilisateurs de concevoir des petits objets du quotidien comme des coques pour téléphones, des accessoires de bureaux et autres petits accessoires de mode.

« Avec la marque Ekocycle, je me suis donné pour mission d'éduquer et d'inspirer les consommateurs du monde entier afin qu’ils adoptent des modes de vie plus durables et qu’ils jouent un rôle dans le mouvement vers un monde avec zéro déchet», a déclaré Will.i.am, directeur créatif d’Ekocycle.

The Coca-Cola Company s’engage par ailleurs à verser à minima 1 000 000 de dollars dans le projet au cours des cinq prochaines années et 1% des bénéfices d'exploitation réalisés par la Fondation Coca-Cola. D’autre part, le géant du soda, à l’occasion du premier White House Maker Faire à Washington, a déclaré faire don de 1500 Ekocycle Cube à FIRST, un organisme fondé par l'inventeur et entrepreneur Dean Kamen pour inciter les jeunes à devenir des leaders en sciences et nouvelles technologies STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques).

L’upcycling commencerait à convaincre les plus grandes marques ? Cette année, Pharell Williams a signé un partenariat avec G-Star pour le lancement de sa collection ‘RAW for the Oceans’ : des jeans fabriqués à partir de déchets plastiques récupérés dans les océans.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour