1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Top des pubs
  4. Brutalité sous cellophane

Brutalité sous cellophane

Brutalité sous cellophane
Introduction
Des humains dépecés et mis en barquette sous cellophane. C’est la vision atroce et meurtrière qu’ont offert quelques membres d’Animal Equality aux passants de Barcelone.

Une manifestation d’Animal Equality, association qui milite pour le droit des animaux, a suscité l’effroi à l’occasion de la Journée sans viande qui a eu lieu cette année le 20 mars. Le message est clair : si nous avons peine à détourner les yeux de ces images sanglantes sur le parvis de la cathédrale de Barcelone, pourquoi ne pas en faire autant avec la viande animale ?  La torture n’est-elle envisageable que sur certains êtres vivants ?

La journée sans viande (campagne MeatOut en anglais) est une manifestation annuelle organisée par l’organisation américaine FARM. Il s’agit d’une campagne internationale destinée à encourager une évolution vers un régime éthique et équilibré végétal en faisant la promotion du large choix d’alternatives à la viande par compassion envers les animaux, par respect de l’environnement et de la santé. Car manger de la viande est de plus en plus dangereux pour la santé : d’impressionnantes quantités d’antibiotiques et autres produits chimiques sont administrées aux animaux dans les élevages et ont une répercussion dramatique sur le consommateur humain en bout de chaîne et sur l’environnement. Personne ne peut encore l’ignorer.

Chaque année sont organisés partout dans le monde des stands de dégustation de nourriture sans exploiter ni faire souffrir les animaux, des actions d’informations sur les différentes motivations éthiques pour ne plus manger de viande, des conférences, des cours de cuisine ou des repas sans viande partagés avec des proches, des voisins ou des collègues.

 

Photos Emilio Morenatti and Albert Gea

Ajouter votre commentaire