1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Top des pubs
  4. Breaking Bad Buzz pour Toy’s R’Us

Breaking Bad Buzz pour Toy’s R’Us

Breaking Bad Buzz pour Toy’s R’Us
Introduction
Walter White et Jesse Pinkman sont connus pour être les fabricants de méthamphétamines les plus cools de la planète. Mais lorsque Toys’R'Us cuisine des figurines à leur effigie, le mélange crée le malaise...

Qui n’a pas entendu parler de la série du siècle de Vince Gilligan, Breaking Bad, l’histoire de ce prof de chimie tout ce qu’il y a de plus normal qui, en découvrant son cancer, se lance dans la fabrication de méthamphétamines pour subvenir aux moyens de sa famille middle-class américaine. De débutant, Walther White devient pro et dévoile une nouvelle face de sa personne, insoupçonnable jusqu’alors. Et la fin… mieux vaut ne pas en parler pour ne pas spoiler, mais le dernier épisode a tout de même rassemblé 10.3 millions d’américains sur la chaîne AMC. La série a également gagné pour la seconde année consécutive l’Emmy de la meilleure série dramatique.

Cette série a donc crée un réel engouement autour des fans à tel point que des tee-shirts portant l’inscription Heisenberg, le surnom de dealer de Walter White, ont étés crées par plusieurs marques comme la Redoute ou Asos.

Toys’R’Us a voulu se servir du succès de la série et a créé des figurines à l’effigie du fameux Heisenberg. Comme Barbie tient son sac à main, Heisenberg, lui, a son sac rempli de millions de dollars ainsi que de doses de méthamphétamine tandis que Jesse est habillé en combinaison de fabrication et possède en accessoire le fameux masque à gaz. Si les figurines sont adressées aux 15 ans et plus, elles ont néanmoins fait des vagues puisque Susan Schrivjer, une maman de Floride a lancé une pétition pour qu’elles soient retirées des rayons, considérant qu’elles représentent une « dangereuse déviation des valeurs familiales ». Ce qui n’est pas totalement faux, sachant les motivations initiales de Walter White.

Dans un communiqué transmis à la chaîne NBC News, l’enseigne de jouets s’est d’abord défendue en répliquant que les produits se trouvent dans la section adulte des magasins puis sous la pression des 9 000 signatures de la pétition, a finalement retiré hier les figurines de ses rayons en déclarant simplement qu’elles étaient parties en année sabbatique.

Morale de l’histoire ? Les enfants, jouer au marchand d’amphèt., ce n’est pas bien.

 

L’acteur Bryan Cranston (Walter White) s’est également exprimé sur Twitter, à sa manière

     

                 

 

 

 

Le tee-shirt Asos – Heisenberg

Ajouter votre commentaire