1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Top des pubs
  4. Bjork, un album galactique et connecté

Bjork, un album galactique et connecté

Bjork, un album galactique et connecté
Introduction
La princesse nordique dévoile son nouveau projet musical et multimédia "Biophilia". Un projet ambitieux qui réunit musique, installations et concerts, tout en utilisant l’Internet.

Une nouvelle facette de Björk qui prouve que sa créativité ne connait pas de limites.
L’album, qui sortira le 10 octobre, est composé de dix titres. Chacun d’eux verra naître une application en rapport avec le thème qu’il aborde via une interface galactique en trois dimensions accompagnée de la chanson Cosmogony. Dix titres, dix applications, sortes de retranscriptions visuelles des morceaux, disponibles sur iPad, mais également sur iPhone et iPod Touch.  

 

 

 

Un univers cosmique que l’artiste dévoile au fil de l’eau. Après avoir dévoilé Crystalline, réalisé par Michel Gondry, les titres Cosmogonic et Virus, c’est au tour de Moon d’être mis en ligne sur le site de l’artiste, ainsi que leurs applications téléchargeables sur iTunes. L’utilisateur peut ainsi accéder aux paroles, aux partitions, modifier, reprogrammer les morceaux… ou tout simplement se laisser aller à l’univers visuel de l’artiste.

 

 

 

 

 

« … on prend en compte à la fois l’aspect macroscopique, comme les planètes, mais aussi l’aspect microscopique, comme les atomes. Et de cette manière, comprendre le son, comment le son se déplace et comment les notes se comportent dans une pièce, comment elles se réverbèrent sur les murs et entre les objets ; tout cela se rapproche de la façon dont les planètes ou les choses microscopiques se comportent. » Björk.

 

Le projet avait débuté fin 2010, avec la mise en ligne de Solar System, une application iPad réalisée par press Touch, qui permettait de découvrir le système solaire, sur un morceau inédit de Björk.

 

 

 

Biophilia avait ensuite été présenté lors du Manchester International Festival durant lesquels le public pouvait découvrir une série d’instruments conçus et fabriqués pour l’occasion : un orgue contrôlé électroniquement sur mesure, un pendule de neuf mètres, une boîte-à-musique géante et également Gameleste, un hybride de gamelan (percussions javanaises) et de celesta.

 

 

 

En collaboration spéciale avec le Manchester International Festival, le concert Biophilia fera le tour des plus grandes villes du monde à raison d’ une résidence de six semaines pour chacune d’entre elles, et deux concerts par semaine, sur trois ans. Il semblerait malheureusement que Manchester soit la seule résidence européenne prévue en 2011. Le festival travaillera également avec des jeunes à Manchester afin d’explorer les idées musicologiques, scientifiques et technologiques amenées par ce projet.

 

 

 

Pour venir à bout de ce projet multimedia colossal, Björk s’est entourée d’artistes, de développeurs, de scientifiques, de fabricants d’instruments de musique. On compte parmi eux Damian Taylor, le directeur musical de Biophilia ; l’artiste multimédia Scott Snibbe ; Stephen Malinowski qui travaillait sur sur les animations liées à la musique ;  et Omar Souleyman, le légendaire musicien syrien.

 

 

 

– Lien de téléchargement Biophilia –

– Page Facebook –

Ajouter votre commentaire