bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
actu_21788_vignette

#BarbieProject redore l'image de Barbie

Le 22 mai 2014

Si la blonde plantureuse soulève les critiques, dans le cœur des petites filles elle reste une partenaire de jeux innocents. Mattel veut nous le prouver, témoignages et images pris sur le vif à l'appui.

Depuis toujours, Barbie est sujette aux critiques. C’est simple, Barbie on l’adore ou on l’a déteste : trop blondasse, trop maigre, trop grande… beaucoup considèrent qu’elle n’est pas représentative de la morphologie féminine réelle et pourrait, de ce fait, induire des comportements alimentaires dangereux.

Aujourd’hui, Mattel tente de renverser ces paradigmes et tend à démontrer que ces jugements ne sont le fait que d’un cheminement de pensée d'adulte : une construction de pensée auxquelles échappent totalement les jeunes enfants et notamment les petites filles. Et pour démontrer ses dires, l’enseigne s’est invitée dans quelques familles. Elle a demandé aux parents ce qu’ils pensaient du fait que leurs enfants jouaient avec des Barbie et les résultats, dont on peut douter de la partialité des propos retenus, tendent à démontrer que les parents sont plutôt contents : la poupée leur permet de créer du lien avec leurs enfants et favorise l'imagination de manière positive. Ainsi les enfants inventent des scénarios qui valorisent l’éducation, l’amitié, le respect. Ici, pas d’histoires de make-up, de coiffures ou de boy friend ; les petites filles rêvent de devenir vétérinaire, super-héros ou gymnaste...

Mattel précise que le film a été tourné « sans script, sans répétitions. Juste de vrais enfants, de vrais parents, qui racontent leurs histoires ».

La campagne est relayée sur Tumblr (#BarbieProject), sur un site dédié et sur différents blogs de mamans.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour