bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
actu_18246_vignette_alaune

Arcade Fire joue avec Google Chrome

Le 11 sept. 2013

Google Chrome pousse un cran plus loin sa collaboration avec Arcade Fire. La firme révèle le clip interactif « Just a Reflektor ». Beau, nouveau et en open source pour ceux qui voudraient y ajouter leur ligne de code.

A l'occasion de la sortie du single d'Arcade Fire, Vincent Morisset a réalisé un clip unique en son genre : "Just a Reflektor". Les internautes peuvent en effet interagir avec la vidéo à l'aide de leur appareil mobile en le tenant devant la webcam de leur ordinateur. Plus besoin de souris : ils peuvent activer tous les effets visuels en déplaçant leur téléphone ou leur Smartphone devant l’écran de leur ordinateur. Chrome détecte le déplacement de l’appareil mobile pour éclairer le visage d’Axelle, personnage central du clip et pour créer un effet goutte d'eau en léger décalé, donnant ainsi une impression de collage vidéo. Vers la quatrième minute de la vidéo, c'est l'image d’Axelle qui est réfléchie. Le micro-site donne également la possibilité à ceux qui ne possèdent ni Smartphone, ni tablette, de réaliser l’expérience avec leur souris.

Les effets spéciaux utilisés dans le clip sont répertoriés sur la page Technologies. Certains peuvent être paramétrés par les internautes et d’autres créés via un éditeur vidéo puissant. Le code de la vidéo et la page des technologies sont disponibles en open source, de sorte que les développeurs qui le souhaitent peuvent les télécharger et effectuer leurs propres expérimentations.

Une jolie publicité pour Chrome qui, depuis son lancement en 2008, ne cesse d’explorer la richesse des possibilités offertes par le web et par ce biais, montre l’étendue de ces fonctionnalités.

 

Il s’agit de la deuxième collaboration du genre entre le groupe canadien et la firme. Google Chrome et Arcade Fire, en 2010, révélaient The Wilderness Downtown. Ce film en HTML5 embarquait  les internautes dans une ville de leur choix ; ces derniers pouvaient ainsi se promener dans les rues de leur enfance sur la chanson "We Used to Wait", de l’album The Suburbs.

 

The Wilderness Downtown réalisé par Chris Milk avait décroché le Grand Prix Cyber aux Cannes Lion 2011.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour