1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. La Publicité Humaine
  4. DRH : vers un nouveau modèle marketing

DRH : vers un nouveau modèle marketing

un homme analysant des données
Introduction
La communication RH / marque Employeur reste encore une des seules fonction de la DRH où l’analyse n’a pas encore fait son apparition. Une anomalie en passe de disparaître avec la digitalisation car l’heure du marketing RH digital enfin a commencé. Une tribune de Stéphane Martin, Directeur de l’agence Twinin Grand Ouest.

Il est toujours étonnant donc de constater le manque de ROI et d’analyse dans ce domaine alors que la digitalisation depuis plusieurs années ouvre le champ des possibles en apportant des données concrètes que ce soit en marketing produit ou client. Les RH, une fois de plus, semblent avoir du mal à prendre réellement l’ampleur du phénomène.

L’avènement du marketing RH est pourtant incontournable. Le parcours candidats en est l’exemple le plus frappant. Les pages carrières des entreprises sont des mines d’informations, encore souvent inexploitées, pour comprendre les candidats.

Il suffit pourtant de poser des pixels depuis celles-ci afin de pouvoir tracker les candidats actifs et mieux répondre aux problématiques des entreprises.

Pour illustrer le propos je prends l’exemple le plus simple, celui d’un call to action. Quand un internaute reste longtemps sur une offre d’emploi, ou regarde plusieurs fois une vidéo d’un métier particulier, pourquoi ne pas rentrer en contact avec lui ?

Car ces pixels permettent de récolter des datas quelles soient socio démographiques, psychologiques et comportementales.

Ces informations précieuses permettent de créer un véritable plan de tagage afin de suivre les candidats actifs et passifs. Nous pouvons désormais analyser le parcours des candidats, savoir où ils sont allés, combien de temps, sur quelle information etc.

Le marketing RH permet d’identifier les cibles, c’est à dire savoir qui elle est, comment elle réagit, ce qu’elle aime …

Le premier gain de ces datas réside dans la segmentation que nous pouvons en faire pour créer des personas (portrait robot) et mettre en place des recommandations et des actions de communication stratégiques en continue qui prennent en comptes et intègrent ces datas afin de les rendre plus impactantes et pouvoir ainsi réellement toucher nos futurs candidats.

Le second est bien sûr l’analyse des comportements à chaque campagne de communication où nous pouvons étudier en temps réel les différents degrés d’intérêt et ainsi adapter la stratégie (retargeting, social ads, emailing, sms etc.) .

Pour offrir l’offre la plus complète, nous avons fait le choix d’intégrer le Double Click Bid (DBM), la DSP (Demand Side Platform) de Google qui nous permet de poser ces pixels, de créer les segments en mobile/web, acheter du display en temps réel, et le concours de nos data analyste pour garantir la pertinence de nos recommandations.

Nous militons donc pour la reconnaissance du marketing RH car c’est un métier à part entière. Son importance va être croissante car il permet d’avoir un avis éclairé et nourri et pas seulement basé sur l’intuition ou sa croyance, il permet de rompre avec les plans medias d’un autre temps et donne la possibilité de personnaliser la relation qu’ont les entreprises avec leurs candidats. Amazon parle de devancer les désirs de ses clients : il est urgent de combler ceux de vos candidats.

Anonyme le 16 juin 2017 / Répondre

L’ère du marketing RH digital a sonné

Ajouter votre commentaire