1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Architecture
  4. Se balader dans la forêt enchantée du collectif teamLab, check !

Se balader dans la forêt enchantée du collectif teamLab, check !

exposition d'art numérique
Introduction
Du 15 mai au 9 septembre, la nature fantasmée et interactive du collectif japonais teamLab débarque à La Villette. Une expérience onirique et immersive à tester seul ou en famille !

À la Grande Halle de la Villette, l’exposition « Au-delà des limites », déclinaison française de l’œuvre « Beyond Boundaries » initialement présenté à Londres, déploie sa faune et sa flore artificielle à 360° sur près de 2 000 mètres carrés, murs et sols compris. Monumental.

Composée de différents tableaux interactifs et évoluant à votre contact ou en fonction de vos mouvements, la nébuleuse vous plonge dans le noir et vous invite à découvrir un foisonnement de papillons, d’oiseaux et de fleurs hybrides multicolores, dont les pétales, éparses, s’envolent au gré de bourrasques de vent silencieuses et des pas des visiteurs.

exposition teamLab à la Villette

En poussant un peu plus loin, on traverse une forêt de bambous aux côtés de petits personnages biscornus, on tourne la tête pour tomber nez-à-nez avec une parade de créatures anthropomorphiques où grenouilles et bêtes à cornes se dandinent dans la même direction. Clou du spectacle, une cascade féérique de 11 mètres de haut domine le tout, circule dans l’espace et s’écoule autour des pieds des visiteurs… Bref, la balade est belle, dépaysante et pleine de surprises.

exposition teamLab à la Villette

« Ça m’a donné envie de partir en vacances tiens… ! », s’exclame une journaliste à l’issue du grand opening. On ne peut qu’acquiescer. On se laisse porter, il n’y a rien à lire, rien à faire, si ce n’est contempler. Certains s’assoient, d’autres restent là longtemps, immobiles, pour observer  la nature évoluer autour d’eux. Dans un recoin, un atelier pour enfants (et pour grands enfants, on ne va pas se leurrer) propose aux visiteurs de dessiner leurs propres créatures, fleurs et animaux. Une fois créées, elles sont injectées dans « le grand tout » et prennent vie aux côtés de celles des autres. Certaines seront mangées, d’autres non (chaîne alimentaire oblige), les papillons iront se reproduire là où sont les fleurs tandis que certaines espèces disparaitront sous les pas des passants… la vie quoi !

Accompagné de son interprète, le fondateur du collectif teamLab, Toshiyuki Inoko accepte de nous adresser quelques mots. Grand, dégingandé, yeux rieurs, cet adulescent d’une quarantaine d’années est à la tête d’un groupe de 500 ultra-technologistes, aujourd’hui mondialement connu. Architectes, mathématiciens, designers, artistes, programmeurs, ingénieurs, animateurs 3D… tous explorent, ensemble, la relation entre l’humain et la nature à travers l’art numérique.

« C’est notre première véritable manifestation artistique à Paris. Je recherchais un endroit gigantesque, presque sans frontières pour exécuter ce projet et La Villette m’a semblé être le meilleur endroit pour le faire », explique-t-il avant d’évoquer brièvement son passage au salon Maison & Objet de Paris en septembre 2016. Le collectif avait égayé l’évènement en créant une forêt de lampes suspendues réagissant, encore une fois, à la présence des visiteurs.

exposition teamLab à la Villette

À La Villette, l’ouverture de l’exposition marque aussi le 160ème anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France ainsi que le 150ème anniversaire du début de l’ère Meiji, lors de laquelle le pays s’ouvre à l’Occident. Portée par les deux gouvernements, la saison « Japonismes 2018 » propose aux Français de découvrir la culture nippone via des expositions, des pièces de théâtre, des concerts mais aussi via le cinéma, la danse, l’art de vivre et la gastronomie.

 

teamLab : Au-delà des limites
constancedebeauvais le 15 mai 2018 / Répondre

Très tentant !

Ajouter votre commentaire