1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Art numérique
  4. Dix tableaux prennent vie dans une nouvelle série d’Arte

Dix tableaux prennent vie dans une nouvelle série d’Arte

American Gothic tableau parodie
Introduction
La Joconde, American Gothic, Arlequin et Pierrot… À partir du 8 janvier, la chaîne revisitera avec humour 10 des plus grands chefs d’œuvre de l’histoire de l’art.

Il y a d’abord la fille du fermier qui reproche à son père de tout le temps « tirer la tronche », Pierrot qui signale à Arlequin qu’il se néglige, un peintre paysagiste se crêpant le chignon avec son hautaine épouse américaine ou encore deux artistes se disputant au sujet du nom à rallonge de l’un d’entre eux… Non, ça n’est pas du Vaudeville mais la reconstitution décalée de quelques chefs d’œuvre mondialement connus ; d’  « American Gothic » de Grant Wood, à «  Arlequin et Pierrot » d’André Derain, en passant par « Dans la Serre » d’Edouard Manet et l’autoportrait « Degas et Evariste de Valernes » d’Edgar Degas.

A Musée Vous, A Musée Moi_Bande Annonce

Baptisée « A Musée Vous, A Musée Moi », la nouvelle série courte d’Arte donne vie à 10 peintures en 30 épisodes. À mesure que la caméra s’approche des toiles, les personnages s’animent et le spectateur assiste à d’étonnantes saynètes. Un cours d’histoire de l’art ludique et burlesque qui débute, à chaque épisode, comme dans un musée normal mais finit le plus souvent à vau-l’eau. Puis, les personnages se taisent, le tableau se fige à nouveau pour redevenir une pièce de musée.

la Joconde au téléphone

 

Intégrer des néologismes pour l’époque dans le langage participe à désacraliser l’art.

S’appuyant sur près de 6 mois de recherche, le projet s’est entouré d’acteurs ayant une vraie ressemblance avec les modèles des tableaux. Au total, plus de 300 comédiens ont été castés pour les 24 rôles et près de la totalité des costumes ont été créés pour la série. La reconstitution des toiles et de leurs arrière-plans a parallèlement nécessité de vrais décors pour plus de réalisme.

Les Amants III parodie du tableau

Pensée par la productrice Fouzia Kechkech (Cocorico) et réalisée par Fabrice Maruca, la série vient expliquer la signification de chaque œuvre et démocratiser leurs conditions de création de manière moins académique. “J’aime l’idée de rendre l’art accessible à tous de façon ludique !”, explique la productrice à L’ADN. Faire découvrir des tableaux célèbres, jouer sur les anachronismes… j’adore le décalage entre le langage et le costume d’époque (un peu comme dans Kaamelott). Intégrer des néologismes pour l’époque dans le langage participe à désacraliser l’art, c’est une porte d’entrée efficace pour les jeunes qui viennent se divertir et finalement apprennent des informations sur l’histoire de l’art.”, poursuit-elle.

Parmi les autres tableaux à découvrir au fil des épisodes :

  • La Joconde de Leonard de Vinci
  • Le Tricheur à l’as de carreau de Georges de La Tour
  • Triple portrait de Richelieu de Philippe de Champaigne
  • Les Amants III de René Magritte
  • Les Raboteurs de parquet de Gustave Caillebotte
  • The Problem We All Live With de Norman Rockwell

Pour profiter de l’intégralité des 4 premiers épisodes, c’est par ici. La série sera disponible en replay sur arte.tv.

Ajouter votre commentaire