pokemon-min

Journée de la Terre : le prétexte marketing de Pokémon Go pour se faire passer pour un gentil

Le 5 avr. 2018

Pour célébrer la journée de la Terre le 22 avril, Pokémon Go va récompenser les joueurs qui ramassent des ordures pour les mettre à la poubelle. Un moyen d'être identifiée comme une marque aux valeurs positive et non comme une pompe à données.

À l’occasion de la journée de la Terre dimanche 22 avril, la société Niantic - qui a développé Pokémon GO - s'est associée à Playmob, et des ONG locales pour créer « Mission Blue ». Cette opération marketing a pour vocation de récompenser les joueurs, à condition qu’ils ramassent des déchets et qu’ils les jettent à la poubelle. Pour motiver les troupes, les deux entreprises ont pensé à tout. Ainsi, plus les équipes de ramassage seront grandes, plus les participants seront récompensés. Si l’opération réunit 1 500 personnes, ils recevront tous deux fois plus de Poussière Étoile pour les Pokémons Sol, Eau et Plante. Si plus de 3 000 dresseurs se joignent au mouvement, c'est trois fois plus de Poussière Étoile pour les mêmes Pokémons, pour une durée de 48h. Et chaque dresseur participant recevra un nouvel avatar. De quoi motiver les adeptes pour peanuts.

« Nous sommes certains que le jeu peut être un outil formidable pour agir pour le bien commun. (...) Nous collaborons sur ce que nous considérons être le début d’un mouvement de grande ampleur qui utilise le jeu pour trouver des solutions à des problèmes d’envergure mondiale », explique Jude Ower, le PDG de Playmob. Côté Niantic, le discours est similaire : « La Journée de la Terre est un mouvement et une occasion exceptionnelle de travailler avec ses amis et ses voisins pour un monde et une communauté plus sains et durables », selon John Hanke, PDG de Niantic. Sans compter l'aubaine de redorer son blason et faire oublier qu'en août 2016, l'application de capture de monstres s'était fait épingler pour cause de politique de confidentialité douteuse. Il serait intéressant que Pokemon balaye aussi devant sa porte - en traitant correctement la privacy de ses users - avant de vouloir se redorer la conscience en nous faisant gagner des poussières d'étoiles numériques. Allez, go Pokemon, essaye encore !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour