Uk’shona Kwelanga

Et maintenant, un roman sur WhatsApp

Le 16 juin 2017

Lire un roman via WhatsApp, essayer de résoudre une énigme à partir du téléphone d'un inconnu... De nouveaux formats narratifs se développent et les marques n'ont pas manqué d'investir ces terrains.

« Lis des livres plutôt que de passer ton temps sur ton téléphone ! » Cette phrase, que beaucoup d'entre nous ont déjà entendu, ne tient plus. Numerama a consacré un dossier sur les nouveaux formats narratifs. On y trouve « UK’shona Kwelanda », un roman qui se lit via WhatsApp.

Écrite par la scénariste sud-africaine Bongi Ndaba, la fiction se divise en sept parties, étalées sur sept jours. Quotidiennement, vous recevez un message WhatsApp qui peut contenir du texte, mais aussi des enregistrement sonores et vidéos. Pour accéder à la fiction, l’utilisateur doit envoyer un SMS à un numéro en précisant son nom et son prénom.

« La narration, explique Numerama, tente de recréer la discussion téléphonique d’une famille qui traverse le deuil et installe le spectateur dans un rôle d’observateur, jamais omniscient. » L’histoire aborde alors « la question du deuil tout en ajoutant un contexte social fort : comment offrir une sépulture honorable dans le dénuement de la pauvreté ? », ajoute le site.

Seulement voilà : la série est sponsorisée par une compagnie d’assurance et « comporte de subtiles invitations à bien choisir votre assurance vie », précise Numerama. Une façon, pour les assureurs, de récolter à moindre coût les données personnelles de potentiels clients ?

Explorer le téléphone d'un inconnu

Ce nouveau format en rappelle un autre, celui des « found phone game ». Ici, il est question de jeu narratif. Le principe ? Vous trouvez le téléphone d’un inconnu et devez, en fouillant son smartphone, récolter le maximum d'informations sur son propriétaire afin de résoudre l’énigme fixée par l’histoire.

Ce concept de jeu a été, notamment, popularisé par « A Normal lost phone ». Vous venez de tomber par hasard sur le téléphone portable de Sam, qui vient de fêter ses 18 ans. Messages, e-mail, météo, musique, galerie de photos… Le but, pour le joueur, sera de stalker Sam pour traquer le moindre indice et ainsi remonter le fil de l’histoire. En France, le youtubeur Amixem réalise régulièrement des vidéos sur des « found phone game », concept qu'il apprécie particulièrement.

En mars, Ubisoft s'était emparé du concept pour faire la promotion de son jeu Ghost Recon Wildlands. Il vous fallait mener l'enquête via le portable jetable de Carlos, un narcotrafiquant récemment porté disparu…

Shakespeare en emoji

C'est un petit coup de génie signé Penguin Random House. La maison d'édition a eu l'idée de revisiter l'oeuvre de Shakespeare en lui donnant un ton actuel.

Roméo et Juliette devient YOLO Juliet, et les dialogues se font au travers d'émoticônes, de likes et de hashtags. Une preuve supplémentaire que les marques ont tout intérêt à miser sur ces nouvelles formes narratives pour toucher de nouveaux publics.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour